Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de la santé déclarée par les personnes riveraines de sources locales de pollution environnementale : une revue de la littérature. Seconde partie : analyse des résultats et perspectives - 27/07/13

Doi : 10.1016/j.respe.2013.05.010 
C. Daniau a, , b , F. Dor a, D. Eilstein a, A. Lefranc a, P. Empereur-Bissonnet a, W. Dab b
a Institut de veille sanitaire (InVS), 12, rue du Val-d’Osne, 94415 Saint-Maurice cedex, France 
b Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), 292, rue Saint-Martin, 75141 Paris cedex 03, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Epidemiological studies have investigated the health impacts of local sources of environmental pollution using as an outcome variable self-reported health, reflecting the overall perception interviewed people have of their own health. This work aims at analyzing the advantages and the results of this approach. This second part presents the results of the studies.

Methods

Based on a literature review (51 papers), this article presents an analysis of the contribution of self-reported health to epidemiological studies investigating local sources of environmental pollution. It discusses the associations between self-reported health and exposure variables, and other risk factors that can influence health reporting.

Results

Studies using self-reported health showed that local sources can be associated with a wide range of health outcomes, including an impact on mental health and well-being. The perception of pollution, especially sensory information such as odors, affects self-reported health. Attitudes referring to beliefs, worries and personal behaviors concerning the source of pollution have a striking influence on reported health. Attitudes can be used to estimate the reporting bias in a biomedical approach, and also constitute the main explanatory factors in biopsychosocial studies taking into account not only the biological, physical, and chemical factors but also the psychological and social factors at stake in a situation of environmental exposure.

Conclusion

Studying self-reported health enables a multifactorial approach to health in a context of environmental exposure. This approach is most relevant when conducted within a multidisciplinary framework involving human and social sciences to better understand psychosocial factors. The relevance of this type of approach used as an epidemiological surveillance tool to monitor local situations should be assessed with regard to needs for public health management of these situations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Position du problème

Des études épidémiologiques visent à renseigner l’impact sanitaire de sources locales de pollution de l’environnement en prenant comme variable expliquée la santé déclarée fondée sur les représentations de la santé des personnes interrogées. Ce travail a pour objectif d’analyser les avantages et les résultats de ce type d’approche. Une première partie était centrée sur les indicateurs utilisés. Cette seconde partie présente les résultats des études.

Méthodes

À partir d’une revue de la littérature, cet article présente une analyse de la place de la santé déclarée dans les études épidémiologiques autour de sources locales de pollution de l’environnement. Il analyse l’association entre les variables d’exposition et les variables de santé déclarée ainsi que les facteurs autres que l’exposition aux situations environnementales qui peuvent influencer la déclaration des évènements de santé.

Résultats

Les études montrent que les évènements de santé déclarée, associés à l’exposition à une source locale de pollution de l’environnement, sont de natures variées. Elles mettent en évidence des effets sur la santé psychologique et le bien-être des personnes. La perception de la pollution, notamment des informations sensorielles telle que les odeurs, est un facteur contributif aux effets sur la santé dans ces situations. Les attitudes, qui se réfèrent aux croyances, aux inquiétudes et aux comportements des personnes à l’égard de la source de pollution, influencent notablement la déclaration des évènements de santé. Si les attitudes sont un moyen d’apprécier les biais d’information dans les études biomédicales, en revanche, elles constituent les principaux facteurs explicatifs dans les études réalisées suivant une approche biopsychosociale déterminée par l’ensemble des facteurs physiques, chimiques, biologique, psychologiques et sociaux à l’œuvre dans ces situations.

Conclusion

L’étude de la santé déclarée offre la possibilité d’une approche multifactorielle de la santé des populations autour de sources locales de pollution environnementale. Cette approche gagne en pertinence quand elle s’inscrit dans un cadre pluridisciplinaire incluant la compréhension des facteurs psychosociaux fournie par les sciences humaines et sociales. L’utilisation de cette approche à des fins de surveillance épidémiologique mériterait d’être évaluée au regard des besoins pour la gestion de santé publique de ces situations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Environmental health, Pollution, Epidemiology, Self-reported health, Well-being, Health indicators, Health security

Mots clés : Santé environnementale, Pollution, Épidémiologie, Santé déclarée, Bien-être, Indicateur de santé, Sécurité sanitaire


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 61 - N° 4

P. 388-398 - août 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de la santé déclarée par les personnes riveraines de sources locales de pollution environnementale : une revue de la littérature. Première partie : les indicateurs de santé déclarée
  • C. Daniau, F. Dor, D. Eilstein, A. Lefranc, P. Empereur-Bissonnet, W. Dab
| Article suivant Article suivant
  • Impact des activités sédentaires sur la prise alimentaire des jeunes
  • D. Thivel, J.P. Chaput

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.