Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Biomarqueurs pronostiques dans l'hypertension artérielle pulmonaire - 13/08/13

[6-024-A-95]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(13)61164-0 
J.-L. Cracowski  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Unité de pharmacologie clinique, INSERM CIC3, Centre d'investigation clinique de Grenoble, CHU de Grenoble, B.P. 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La prise en charge de l'hypertension artérielle pulmonaire nécessite une évaluation pronostique afin de déterminer la meilleure stratégie thérapeutique. Bien que des paramètres cliniques et hémodynamiques soient associés à un mauvais pronostic, ils présentent des limites (mesures invasives ou évaluation subjective). Il existe donc un besoin de marqueurs objectifs non invasifs, permettant d'affiner le pronostic et la réponse aux thérapeutiques. En regard de la physiopathologie complexe, de nombreux biomarqueurs ont été étudiés dans l'hypertension artérielle pulmonaire, incluant des biomarqueurs de dysfonction ventriculaire droite et de ses conséquences, d'inflammation et de dysfonction endothéliale. La plupart des biomarqueurs intéressants scientifiquement n'ont cependant pas démontré d'utilité clinique. Parmi ceux évalués à ce jour, seul le peptide cérébral natriurétique (brain natriuretic peptide [BNP]) ou son fragment le NT-proBNP (N-terminal probrain natriuretic peptide) ont été intégrés dans les recommandations, mais la troponine T, la natrémie et les biomarqueurs d'insuffisance rénale apportent une information pronostique indépendante. Il est probable que l'association de biomarqueurs, existants ou émergeants, soit plus pertinente qu'un dosage unique chez un patient donné, et des études ultérieures devront déterminer la combinaison idéale de biomarqueurs pronostiques en routine clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hypertension artérielle pulmonaire, Biomarqueurs pronostiques, BNP, Troponine T, Insuffisance rénale


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Physiopathologie de l'hypertension artérielle pulmonaire : aspects cellulaires et moléculaires
  • A. Huertas, F. Antigny, C. Guignabert, F. Perros
| Article suivant Article suivant
  • Hypertension pulmonaire des bronchopneumopathies chroniques obstructives
  • M. Canuet, A. Chaouat, E. Weitzenblum

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.