Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Respect du droit et de l’autonomie ou bienfaisance ? - 17/02/08

Doi : ES-02-2005-2-1-0000-0000-101019-200501656 

F. Quinche

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

À partir de l’analyse d’un cas de refus de neuroleptiques par un résident en établissement médico-social sont mis en avant quelques uns des problèmes soulevés par l’évolution du droit vers un respect accru de l’autonomie des patients. Les questions examinées concernent un conflit entre le respect de directives anticipées (art. 23. a, b Loi vaudoise sur la Santé publique) et la bienfaisance, principalement lorsque ces directives rédigées par le patient s’opposent à la seule thérapie actuellement disponible, mettant ainsi le patient en danger. Le praticien se trouve alors confronté à un dilemme opposant strict respect de la loi et devoir de bienfaisance.

Abstract

Patient’s rights or benevolent care?

Based on an analysis of a clinical case where a resident of a medicosocial facility refused to accept neuroleptic treatment, we discuss the issues raised by changing laws which place greater focus on the patient’s right of independence. The questions examined concern a conflict between the respect of anticipated directives (art. 23a,b Vandoise Law on Public Health) and benevolence. The problem occurs mainly when directives, expressed by the patient, are in opposition with the only therapy currently available, and thus compromise the patient’s well-being. The physician is faced with a dilemma opposing strict application of the law and the duty of benevolence.


Mots clés : droit , autonomie , refus de soin , établissement médico-social , incapacité de discernement , représentant thérapeutique , loi vaudoise sur la Santé publique

Keywords: law , independence , refusal of care , medicosocial facilities , inability to discern , therapeutic representative , public health law


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2 - N° 1

P. 41-45 - février 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incohérence dans la répression pénale des atteintes à l’enfant conçu
  • M. Daury-Fauveau
| Article suivant Article suivant
  • Le patient et l’expert judiciaire
  • C. Manaouil, A. Margraff, M. Graser, A. Verrier, O. Jardé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.