Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acides gras oméga-3 et déclin cognitif : la controverse - 26/08/13

Doi : 10.1016/j.cnd.2013.03.004 
Pascale Barberger-Gateau a, , b , Cécilia Samieri a, b, Catherine Féart a, b, Stephen C. Cunnane c
a Université Bordeaux, ISPED, centre Inserm U897-épidemiologie-biostatistique, 33000 Bordeaux, France 
b Inserm, ISPED, centre Inserm U897-épidemiologie-biostatistique, 33000 Bordeaux, France 
c Research Center on Aging, Department of Medicine, Université de Sherbrooke, Sherbrooke, QC, Canada 

Auteur correspondant. Équipe « épidémiologie de la nutrition et du comportement alimentaire », centre de recherche Inserm U897, université Bordeaux Segalen, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les études in vitro chez l’animal suggèrent un effet protecteur des acides gras oméga-3 à longue chaîne eicosapentaénoïque (EPA) et docosahéxaénoïque (DHA) contre le vieillissement cérébral. Chez l’être humain, de nombreuses études épidémiologiques ont trouvé une association inverse entre la consommation de poisson, ou des niveaux sanguins élevés d’EPA et de DHA, et le risque de déclin cognitif ou de survenue d’une démence. Cependant, la plupart des essais contrôlés randomisés ayant administré des suppléments d’EPA ou de DHA n’ont montré aucun impact sur le déclin cognitif. Cet article analyse les raisons de ces discordances entre études d’observation et d’intervention. Nous y discutons le moment et la durée de la supplémentation, les critères d’inclusion cognitifs et nutritionnels dans les essais, les doses optimales d’EPA et de DHA, l’interaction avec les polymorphismes de gènes impliqués dans le risque de maladie d’Alzheimer et la nécessité de prendre en compte la synergie entre nutriments tels qu’ils sont apportés dans une alimentation saine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Basic research suggests a protective effect of the long-chain omega-3 polyunsaturated fatty acids – eicosapentaenoic acid (EPA) and docosahexaenoic acid (DHA) – against brain aging. In humans, many epidemiological studies have found an inverse association between fish consumption or high blood levels of EPA and DHA, and cognitive decline or risk of dementia. However, most randomized controlled trials with EPA and/or DHA supplements have failed to show any impact on cognitive decline. This paper analyses several reasons for such inconsistent results, including the time and duration of the supplementation, the cognitive and dietary inclusion criteria, the optimal doses of EPA and DHA, the interaction with genetic polymorphisms, and the need to consider synergistic effects between nutrients as they are provided by healthy diets.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Oméga-3, Vieillissement, Cerveau, Maladie d’Alzheimer, Études d’intervention

Keywords : Omega-3, EPA, DHA, Brain, Alzheimer, Cognitive decline, Intervention studies, Methods


Plan


 Texte issu d’une conférence de l’auteure à la Journée du Groupe lipides nutrition du 13 novembre 2012 et dans la revue OCL ; http://dx.doi.org/10.1684/ocl2012.0495.


© 2013  Société française de nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4

P. 170-174 - septembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Congrès et manifestations
| Article suivant Article suivant
  • Place des lipides dans l’alimentation du nourrisson
  • Philippe Guesnet, Gérard Ailhaud, Bernadette Delplanque, Jean-Marc Alessandri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.