Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bien-être subjectif et régulation émotionnelle dans les conduites à risque. Cas de la plongée sous-marine - 17/02/08

Doi : ENC-12-2003-29-6-0013-7006-101019-ART3 

A. BONNET [1],

J.-L. PEDINIELLI [1],

F. ROMAIN [2],

G. ROUAN [1]

Voir les affiliations

Résumé

Le développement des conduites à risque amène à s'interroger sur les mécanismes psychologiques impliqués dans leur réalisation. Notre objectif est de souligner l'importance et le rôle des facteurs de personnalité et émotionnels dans la réalisation du comportement. Les facteurs concernés sont la recherche de danger et d'aventure, l'anhédonie, le bien-être subjectif et les émotions différentielles. La population est constituée de 74 plongeurs (H/F) répartis en 2 groupes selon leur type de pratique, ayant ou non subi un antécédent d'accident. Des échelles d'autoévaluation ont été utilisées et ont donné lieu à un traitement statistique. Ce sont la sous-échelle de Recherche de danger et d'aventure de Zuckerman (Thrill and Adventure Seeking, 1980), l'échelle de Plaisir de Snaith-Hamilton (Snaith-Hamilton Pleasure Scale, 1995), l'échelle de Bien-être subjectif de Diener (Subjective Well-Being, 1995), et l'échelle d'Émotions différentielles d'Izard (Differential Emotion Scale, 1972). La recherche de danger et d'aventure est une variable caractéristique des sujets « à risque ». Les résultats étayent le poids des variables émotionnelles dans la prise de risque. Les émotions négatives du bien-être apparaissent comme facteur de risque, ce qui rend possible le recours à la notion «d'émotionnalité». De plus, les sujets accidentés évaluent ressentir plus d'émotions positives après l'activité que les autres sujets. En revanche, les résultats concernant l'anhédonie ne sont pas significatifs. Sont ainsi soulignées les interactions entre conduites à risque et émotions que nous envisageons en termes de régulation émotionnelle.

Abstract

Subjective well-being and self-regulation in risk taking behaviors. The case of scuba-diving

Nowadays, risk-taking behaviors category is a very fast growing domain, yet not well kown. Recent studies point out the importance of emotional phenomenons in subjective risk-taking behaviors. According to this axis, on scuba-diving empirical field, we aim to depict the size and the role of psychological process in the realization of the behavior ; our research links personality variables and emotionnal ones. The observation of scuba-Divers behavior lead us to construct a fitting of conceptual positions to give an account of that behavior and its subjective function. The self-regulation concept has been dimensioned through several factors and the scales in respect of : Thrill and Adventure Seeking (Zuckerman, 1980), Anhedonia (Snaith-Hamilton Pleasure Scale, 1995), Subjective Well-being (Diener, 1992) and Differential Emotions (Izard, 1972). The population of this study is composed of 74 subjects. They are grouped in 2 categories depending of the risk-taking behavior, injured or injuredless. The datas have been statisticaly treated by classic methods (c 2 , Student t test) and logistic regression. It appears that Thrill and Adventure Seeking discriminate risk-taking in scuba-diving. The results especially support the weight of emotional variables. It turns out that risk-taking subjects are particularly sensitive to negative emotions. Negative well-being seems to be a central characteristic of the emotional functionning of these subjects. Moreover injured subjects tend to overestimate emotions linked to the behavior. Anhedonia is not a characteristic factor. So it introduces the notion of emotionality and sublines the interactions between risk-taking behavior and emotions through the self-regulation concept.


Mots clés : Bien-être subjectif ; , Conduites à risque ; , Émotions différentielles ; , Recherche du danger et d'aventure ; , Régulation émotionnelle.

Keywords: Emotions ; , Risk-taking behavior ; , Self-regulation ; , Subjective well-being ; , Thrill and Adventure Seeking.


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 6

P. 488-497 - décembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Benzodiazépines et passage à l'acte criminel
  • L. MICHEL, J.-P. LANG
| Article suivant Article suivant
  • Traduction et validation française de l'échelle de manie de Young (YMRS)
  • S. FAVRE, J.-M. AUBRY, M. GEX-FABRY, E. RAGAMA-PARDOS, A. McQUILLAN, G. BERTSCHY

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.