Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs prédictifs de défaillance d’organes chez les patients admis en réanimation pour hémorragie digestive aiguë - 11/09/13

Doi : 10.1016/j.annfar.2013.06.009 
Y. Puymirat a, b, M. Hachouf a, b, G. Doassans-Cazaban a, b, F. Poullenot c, L. Lefévre a, S. Winnock a, A. Ouattara a, , b, d
a Service d’anesthésie-réanimation II, hôpital du Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, avenue Magellan, 33000 Bordeaux, France 
b U1034, adaptation cardiovasculaire à l’ischémie, université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
c Service hépato-gastroentérologie et oncologie digestive, CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
d Inserm, U1034, adaptation cardiovasculaire à l’ischémie, 33600 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’hémorragie digestive constitue une urgence thérapeutique motivant le plus souvent une admission en réanimation. L’objectif de ce travail a été d’identifier les facteurs prédictifs de défaillance d’organes chez des patients admis en réanimation pour une hémorragie digestive.

Type d’étude

Rétrospective et observationnelle

Patients et méthodes

Entre janvier 2008 et décembre 2011, les patients admis dans notre unité de réanimation polyvalente pour hémorragie digestive ont été inclus. Le critère de jugement principal était la survenue d’au moins une défaillance d’organe. Une analyse univariée puis multivariée par régression logistique pas à pas descendante a été réalisée afin d’identifier les facteurs de risque indépendants associés à la survenue d’au moins une défaillance d’organe au cours de l’hospitalisation en réanimation.

Résultats

Durant la période d’étude, 441 patients consécutifs d’un âge moyen de 67±15ans ont été inclus. Au cours du séjour en réanimation d’une durée médiane quatre (3–7) jours, 116 (26 % [IC95 % : 22–30]) patients ont présenté au moins une défaillance d’organe. L’analyse multivariée a identifié comme facteurs prédictifs indépendants de défaillance d’organe un antécédent de cirrhose (OR=3,5 [IC95 % : 1,9–6,7], p<0,001) et un taux de troponine supérieur à 99e percentile à l’arrivée (OR=3,1 [IC95 % : 1,8–5,5], p<0,001).

Conclusion

Ces résultats confirment qu’un nombre non négligeable de patients hospitalisés en réanimation pour hémorragie digestive ne présente aucune défaillance viscérale. Le terrain cirrhotique et les conséquences systémiques du syndrome hémorragique comme la souffrance myocardique sont toutefois des facteurs de risque importants de morbi-mortalité à prendre en compte dans la prise en charge ultérieure du patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Gastrointestinal hemorrhage is an emergency requiring usually an admission in intensive care unit (ICU), which may prove abusive secondarily. The aim of this study was to identify predictive risk factors of organ failure in patients admitted for GH in our ICU.

Design

Retrospective and observational

Methods and measurements

Between January 2008 and December 2011, all patients admitted in our ICU for gastrointestinal hemorrhage were consecutively included. The primary endpoint was the occurrence of at least an organ failure. We realized an univariate analysis then a backward regression to identify independent risk factors associated with the occurrence of at least one organ failure during the ICU hospitalization.

Results

During this period study, 441 consecutive patients with a mean age of 67±15years were included. The median ICU length of stay was of 4 (3–7) days and 116 (26% [IC95%: 22–30]) patients presented at least one organ failure. The multivariate analysis identified predictive risk factors of organ failure: history of cirrhosis (OR=3.5 [IC95%: 1.9–6.7], P<0.001) and an increase in troponin at the admission above the 99th percentile (OR=3.1 [IC95%: 1.8–5.5], P<0.001).

Conclusion

Our results confirmed that a large proportion of patients admitted in ICU for the primary diagnosis of gastrointestinal hemorrhage developed any organ failure. The history of cirrhosis and the systemic consequences of the hemorrhagic syndrome as myocardial damage represents important risk factors of morbidity and mortality and thus should be considered during the management.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémorragie digestive, Défaillance d’organe, Souffrance myocardique

Keywords : Gastrointestinal hemorrhage, Organ failure, Myocardial injury


Plan


 Ce travail a été présenté en partie sous forme d’abstract au Congrès national de la Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar) 2011, 21–24 septembre, Paris, France.


© 2013  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 9

P. 560-564 - septembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Péridurale obstétricale : qualité de l’information médicale en français sur Internet en 2009 et 2010
  • F. Espitalier, M. Barbaz, J. Fusciardi, M. Laffon
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation du stress chez le personnel des urgences : enquête dans un service d’urgences tunisien
  • W.O. Chakroun, I. Rejeb, L. Kammoun, A. Nasri, T. Ghnainia, A. Chaari, H. Ksibi, A. Chaari, M. Bouaziz, N. Rekik

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.