Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Calcification of a hydrophilic acrylic intraocular lens: Case report with laboratory analysis - 14/09/13

Calcification d’un implant intraoculaire acrylique hydrophile : cas clinique avec analyses physicochimiques

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.11.012 
Z.M. Bodnar a, P. Rozot b, L. Leishman a, A. Ollerton a, J. Michelson a, S. Plasse-Fauque b, L. Werner a,
a John A.-Moran Eye Center, University of Utah, 65, Mario-Capecchi Drive, Salt Lake City, 84132 Utah, USA 
b Clinique Monticelli, 88, rue du Commandant-Rolland, 13008 Marseille, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

We analyzed a single-piece plate-type hydrophilic acrylic posterior chamber intraocular lens (IOL) that was explanted due to a progressive loss of vision, which occurred 6years after uncomplicated phacoemulsification. Gross and light microscopy, as well as anterior segment optical coherence tomography (OCT) revealed granular deposits below the IOL surface. Light scattering, as measured with Scheimpflug photography and densitometry analyses was found to be increased; spectrophotometry demonstrated a decrease in the light transmittance of the explanted lens. The granular deposits within the IOL material were found to be composed of calcium by histochemical methods (alizarin red and Von Kossa stains). To our knowledge this is the only report of calcification of this IOL design.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Nous avons analysé un implant intraoculaire acrylique hydrophile, monobloc à trois haptiques, qui a dû être explanté à cause d’une diminution progressive de la vision, six années après phacoémulsification. Des analyses macroscopique et microscopique, ainsi qu’une tomographie à cohérence optique du segment antérieur ont révélé des dépôts granulaires sous la surface de l’implant. Les photographies Scheimpflug avec densitométrie ont mis en évidence une augmentation de la dispersion lumineuse ; la spectrophotométrie a montré une diminution de la transmission lumineuse de l’implant. Les analyses histochimiques par le rouge d’alizarine et la méthode de Von Kossa ont démontré que les dépôts granulaires dans le matériau de l’implant étaient composés de calcium. À notre connaissance, il s’agit du premier cas de calcification de cet implant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Intraocular lens, Hydrophilic acrylic, Calcification, Explantation, Anterior segment optical coherence tomography

Mots clés : Implant intraoculaire, Acrylique hydrophile, Calcification, Explantation, Tomographie à cohérence optique du segment antérieur


Plan


 The text of this article is also completely published in the continuing medical education site of the French Journal of Ophthalmology www.e-jfo.fr/, in the section “Clinique” (free consultation for subscribers).


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 7

P. e113-e117 - septembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement précoce par laser Nd:YAG de la rétinopathie de Valsalva : résultats à propos de cinq cas et revue de la littérature
  • F. Matonti, V. Donadieu, L. Hoffart, A. Dornadin, S. Nadeau, S. Roux, D. Denis
| Article suivant Article suivant
  • Occlusion mixte : de l’artère ciliorétinienne et de la veine centrale de la rétine par hyperhomocystéinémie (à propos d’un cas)
  • Z. Berkani, Y. Kitouni, A. Belhadj, K. Sifi, N. Abbadi, C. Bellatrache, D. Hartani, R. Kherroubi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.