Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Volumes cibles pour l’irradiation des sarcomes des tissus mous des extrémités - 19/09/13

Doi : 10.1016/j.canrad.2013.07.146 
J.-C. Faivre a, , C. Le Péchoux b
a Département universitaire de radiothérapie–curiethérapie, institut de cancérologie de Lorraine Alexis-Vautrin, 6, avenue de Bourgogne, CS 30519, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy cedex, France 
b Département de radiothérapie, institut de cancérologie Gustave-Roussy, 114, rue Édouard-Vaillant, 94800 Villejuif, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les sarcomes des tissus mous sont des tumeurs assez rares (1 % des tumeurs de l’adulte), de localisation ubiquitaire et de grande diversité morphologique (plus de 50 types et sous-types), dont le diagnostic et la prise en charge thérapeutique initiale qui en dépendent sont très importants pour le devenir des patients. Ainsi, la prise en charge doit être pluridisciplinaire au sein d’une équipe expérimentée. Les sarcomes des membres représentent plus de la moitié de l’ensemble des sarcomes. Le standard thérapeutique consiste en une chirurgie élargie conservatrice planifiée selon les résultats de la biopsie, souvent associée à une radiothérapie postopératoire mais qui peut aussi être préopératoire. Les indications de la radiothérapie préopératoire sont discutées en réunion de concertation pluridisciplinaire pour des tumeurs localement évoluées. La définition des volumes cibles en vue d’une radiothérapie conformationnelle nécessite la connaissance du dossier du patient (imagerie, aspects de la cicatrice et du lit opératoire, maladies associées éventuelles), mais également une lecture attentive des compte-rendus chirurgicaux et histologiques. Les définitions des volumes cibles allient une approche anatomique et géométrique. Le volume tumoral macroscopique correspond à la masse tumorale visible sur l’IRM préopératoire. Le volume cible anatomoclinique correspondant est défini par une extension automatique longitudinale plus importante que l’extension radiaire. Il est corrigé manuellement en tenant compte des barrières anatomiques à l’extension tumorale. Le volume cible prévisionnel correspond à une marge automatique concentrique pouvant varier d’une institution à une autre, selon les moyens de contention et les modes de vérification du repositionnement. Les techniques innovantes de radiothérapie permettent de diminuer en partie la taille des marges des volumes cibles et de mieux protéger les organes à risque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Soft tissue sarcoma is a rare entity and heterogeneous disease and its management therefore requires an experienced multidisciplinary team in an expert center. Standard treatment for grade 2 and 3 sarcomas is a conservative, extended surgery planned according to the results of the biopsy, and radiotherapy usually administered postoperatively (or pre-operatively). The indications for preoperative radiotherapy are discussed in a multidisciplinary meeting for locally advanced tumours. The definition of target volumes for conformal radiation therapy requires a good knowledge of the patient record, radioanatomy, as well as a careful reading of surgical and histological reports. The definitions of target volumes combine anatomical and geometrical approach. The gross tumour volume is the visible tumour on MRI preoperatively. The corresponding clinical target volume is defined by a larger longitudinal automatic extension than the radial extension. It is manually corrected taking into account the anatomical barriers to tumour spread. The planning target volume is a concentric automatic margin that may vary from one institution to another, depending on the immobilisation devices and verification of repositioning. Innovative radiotherapy techniques may be used to reduce the size of the margins around target volumes and better protect the organs at risk.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sarcome des tissus mous, Radiothérapie conformationnelle, Volumes cibles, Extrémités

Keywords : Soft tissue sarcoma, Conformal radiotherapy, Target volume, Extremities


Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5-6

P. 444-452 - octobre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Radiothérapie des tumeurs cérébrales : quelles marges ?
  • V. Martin, É. Moyal, M. Delannes, L. Padovani, M.-P. Sunyach, L. Feuvret, F. Dhermain, G. Noël, A. Laprie
| Article suivant Article suivant
  • Définition du volume cible anatomoclinique pour l’irradiation des cancers de l’œsophage
  • I. Lazarescu, S. Thureau, L. Nkhali, O. Pradier, B. Dubray

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.