Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Maladies sanguines à transmission vectorielle chez le chat - 24/10/13

[MG 1550]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(13)57920-8 
L. Chabanne a,  : Professeur de pathologie médicale, L. Halos b : Docteur vétérinaire, C. Trumel c : Professeur de biologie clinique, J.-P. Beaufils d : Docteur vétérinaire, J.-P. Legroux e : Docteur vétérinaire
a Département des animaux de compagnie et jeune équipe « Hémopathogènes vectorisés » Université de Lyon, VetAgro Sup-Campus Vétérinaire de Lyon, 1, avenue Bourgelat, 69280 Marcy L'Étoile, France 
b Merial, avenue Tony Garnier, 69007 Lyon, France 
c Laboratoire de biologie clinique, École nationale vétérinaire de Toulouse, chemin des Capelles, 31000 Toulouse cedex, France 
d Clinique vétérinaire de Sommières, 5, allée Fontbonne, 30250 Villevieille, France 
e Clinique vétérinaire de la Toison d'Or, « Le Trident », 8, rue de Bruges, 21000 Dijon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 14
Iconographies 12
Vidéos 0
Autres 12

Résumé

Le chat apparaît moins réceptif, mais aussi moins sensible, que le chien aux maladies sanguines infectieuses et parasitaires à transmission vectorielle. Néanmoins, celles-ci sont de mieux en mieux documentées dans cette espèce. Elles sont à l'origine d'un tableau clinique assez polymorphe et peu spécifique. Leur diagnostic demeure difficile et fait appel aux données cliniques comme base de la suspicion, à des arguments épidémiologiques prenant en compte les risques d'exposition aux vecteurs hématophages, au diagnostic de laboratoire pour la mise en évidence de l'agent infectieux ou parasitaire, et aux résultats thérapeutiques. Des symptômes frustes, difficiles à identifier, sont une première limite à leur reconnaissance, même si le progrès des connaissances sur la biologie et la répartition géographique des vecteurs permet une anticipation du risque en fonction de la situation épidémiologique. Par ailleurs, la fugacité et la cyclicité de l'agent constituent une autre limite dans le cas des méthodes classiques du diagnostic, en partie levée par l'introduction des techniques de biologie moléculaire. Quant aux traitements, ils sont parfois difficiles à mettre en œuvre en raison de la toxicité importante chez le chat de la plupart des principes actifs préconisés et de résultats parfois décevants, l'élimination de l'agent demeurant le plus souvent difficile à obtenir. Enfin, la prévention des infections passe par la lutte contre les vecteurs, pour laquelle peu de spécialités sont aujourd'hui disponibles chez le chat.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Chat, Hémobartonellose, Hémoplasme, Ehrlichiose, Anaplasmose, Babésiose, Piroplasmose, Cytauxzoonose, Hépatozoonose, Dirofilariose


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Rétroviroses félines : leucose et immunodéficience féline
  • S. Le Poder
| Article suivant Article suivant
  • Péritonite infectieuse féline
  • S. Le Poder

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.