Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications de la cure du prolapsus génital par voie vaginale avec prothèse : consensus d’experts du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) - 25/10/13

Doi : 10.1016/j.jgyn.2013.08.018 
X. Deffieux a, , L. Sentilhes d, D. Savary b, V. Letouzey c, M. Marcelli e, P. Mares c

CNGOF

J.-L. Brun f, M. Boukerrou g, É. Daraï h, A. Fauconnier i, X. Fritel j, M. Herry h, C. Hocke f, D. Tardif k, V. Villefranque l, M. Cosson m, P. Debodinance n, H. Fernandez o, P. Ferry p, O. Graesslin q, J.-F. Hermieu h, B. Jacquetin r, O. Jourdain f, L. Lenormand s, L. Marpeau t, P. Michaud u, B. Rabischong r, D. Salet-Lizée h, F. Sergent v, R. de Tayrac w
f 33000 Bordeaux, France 
g La Réunion 
h Paris, France 
i Poissy, France 
j Poitiers, France 
k Annecy, France 
l Pontoise, France 
m Lille, France 
n Dunkerque, France 
o Le-Kremlin-Bicêtre, France 
p La Rochelle, France 
q Reims, France 
r Clermont-Ferrand, France 
s Nantes, France 
t Rouen, France 
u Orléans, France 
v Grenoble, France 
w Nîmes, France 

a Service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction, hôpital Antoine-Béclère, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart, France 
b Service de gynécologie obstétrique, 63000 Clermont-Ferrand, France 
c Service de gynécologie obstétrique, 30000 Nîmes, France 
d Service de gynécologie obstétrique, 49000 Angers, France 
e Service de gynécologie obstétrique, 13000 Marseille, France 

Auteur correspondant.
F. Pierre x
x Service de gynécologie obstétrique, Poitiers, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Déterminer les indications et contre-indications de la chirurgie prothétique du prolapsus par voie vaginale.

Patientes et méthode

Revue de la littérature et cotation de propositions selon une méthode inspirée des recommandations par consensus formalisé.

Résultats

Avant une intervention chirurgicale pour prolapsus génital, la patiente doit être informée des différentes techniques existantes (chirurgie abdominale et vaginale, avec et sans prothèse), des raisons pour lesquelles le chirurgien lui propose la mise en place d’une prothèse synthétique et également des autres traitements non chirurgicaux du prolapsus (rééducation et pessaire). L’intervention doit être précédée d’une évaluation des symptômes pelviens, urinaires, digestifs et sexuels, ainsi que de la gêne occasionnée. Pour le traitement chirurgical de la cystocèle par voie vaginale, l’utilisation d’une prothèse inter-vésico-vaginale n’est pas justifiée de manière systématique. Elle doit être discutée au cas par cas compte tenu du rapport bénéfice/risque incertain sur le long terme. Chez les patientes ayant une cystocèle récidivée, la mise en place d’une prothèse inter-vésico-vaginale est une option raisonnable pour réduire le risque de nouvelle récidive. En dehors de quelques situations particulières (rectocèle récidivée), la mise en place par voie vaginale d’une prothèse inter-recto-vaginale n’est pas justifiée en première intention. En cas de prolapsus isolé de l’étage moyen, la fixation du fond vaginal ou de l’utérus par l’intermédiaire de bras prothétiques synthétiques par voie vaginale n’est pas justifiée en première intention.

Conclusion

Le chirurgien devra mettre en œuvre les mesures préventives établies qui permettent de diminuer le risque de complication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To determine the indications and contraindications concerning prosthetic surgery by vaginal route for pelvic organ prolapse.

Methods

Literature review and rating of proposals using a formal consensus method.

Results

Before surgery for genital prolapse, the patient should be counselled about the different existing techniques (abdominal and vaginal surgery with and without mesh), the reasons why the surgeon offered her the placement of a synthetic mesh and also other nonsurgical treatments (pelvic floor rehabilitation and pessary). The intervention must be preceded by an assessment of bothersome pelvic, urinary, digestive and sexual symptoms. For the surgical treatment of cystocele, the use of a synthetic mesh placed by vaginal route is not recommended routinely. It should be discussed on a case by case considering the risk/benefit ratio. In patients presenting with cystocele recurrence, the placement of a synthetic mesh is a reasonable option, in order to reduce the risk of cystocele recurrence. With the exception of a few situations (rectocele recurrence), the placement of a synthetic mesh is not recommended as first-line therapy for the surgical treatment of rectocele by vaginal route. In case of uterine or vaginal vault prolapse, repositioning the vaginal vault or uterus using synthetic mesh arms is not recommended as first-line surgical therapy.

Conclusion

Surgeons should implement established preventive recommendations that may reduce the risk of complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prolapsus, Prothèse, Voie vaginale, Cystocèle, Rectocèle, Consensus d’experts, Recommandations

Keywords : Pelvic organ prolapse, Genital prolapse, Cystocele, Rectocele, Vaginal vault, Mesh, Vaginal surgery, Expert consensus, Guidelines


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 7

P. 628-638 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie de la mortalité maternelle en France, 2007–2009
  • M. Saucedo, C. Deneux-Tharaux, M.-H. Bouvier-Colle, Le Comité national d’experts sur la mortalité maternelle 1
| Article suivant Article suivant
  • Place des mini-bandelettes dans le traitement de l’incontinence urinaire de la femme
  • C. Castellier, G. Doucède, P. Debodinance

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.