Médecine

Paramédical

Autres domaines


Mise en place du dépistage de la trisomie 21 au premier trimestre dans un réseau périnatal de santé : exemple du réseau Périnat 92-Sud - 25/10/13

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.07.008 
A. Letourneau a, , A. Benachi a, C. Egoroff a, b
a Service de gynécologie-obstétrique, université Paris-Sud, hôpital Antoine-Béclère, 137, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart, France 
b Réseau Périnat 92-Sud, Résidence Jessica, 3, avenue de la Division-Leclerc, 92160 Antony, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

L’arrêté du 23 juin 2009 définit les modalités du dépistage de la trisomie 21 au premier trimestre, basée sur la mesure de la clarté nucale au premier trimestre et sur le dosage des marqueurs sériques entre 11 et 13+6semaines d’aménorrhée (SA). L’objectif de cette étude est d’observer les conséquences de cet arrêté sur les pratiques professionnelles des échographistes réalisant le dépistage au premier trimestre, en prenant pour exemple les professionnels exerçant sur le territoire du réseau de périnatalité Périnat 92-Sud.

Matériels et méthodes

Une enquête semi-quantitative a été réalisée entre décembre 2010 et avril 2011. Un questionnaire concernant le dépistage de la trisomie 21 au premier trimestre a été envoyé aux 110 échographistes exerçant sur le territoire du réseau et les réponses ont été analysées.

Résultats

Nous avons obtenu 78 réponses, dont 67 exploitables. Au total, 73,1 % des échographistes qui ont répondu avaient un numéro d’identifiant. Les praticiens exerçant une activité libérale ou mixte ou encore ceux âgés de plus de 40ans avaient plus fréquemment un numéro d’identifiant. Parmi les praticiens ne possédant pas de numéro d’identifiant, 55 % affirmaient vouloir réaliser une évaluation des pratiques professionnelles (EPP), parmi lesquels une majorité de praticiens hospitaliers.

Conclusion

La mise en place des EPP place les réseaux de périnatalité au cœur du dépistage du premier trimestre. Elle a modifié l’organisation du réseau Périnat 92-Sud, notamment en rendant indispensable la création d’un véritable réseau d’échographistes auparavant inexistant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

French policy in terms of screening for Down Syndrome has been modified in 2010. It is presently based on combined screening based on maternal age, serum markers, and ultrasound measurement of fetal nuchal translucency between 11 and 13+6weeks of gestation. The objective of this study was to observe the consequences of this new policy on the professional practices, using as example the professionals working in the healthcare network (Perinat 92-Sud).

Materials and methods

A semi-quantitative survey was conducted between December 2010 and April 2011. A questionnaire on screening for Down Syndrome in the first trimester was sent to 110 ultrasound professionals performing on the territory of the network.

Results

Seventy-eight sonographers returned the questionnaire. Among them, 73.1% of sonographers who answered had an identifying number required for Down syndrome screening in France. Practitioners engaged in a private or mixed private/public practice or those over 40years had more often an identifying number. Among sonographers who do not have identifying number, 55% said they will perform an evaluation of professional practices, including a majority of hospital practitioners.

Conclusion

The implementation of evaluations of professional practices brings the focus on perinatal networks. It modified the organization of the network Perinat 92-Sud and required the creation of a sonographer network.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dépistage du premier trimestre, Réseau de périnatalité, Échographistes

Keywords : First trimester screening, Perinatal network, Ultrasound


Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 7

P. 647-654 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place des mini-bandelettes dans le traitement de l’incontinence urinaire de la femme
  • C. Castellier, G. Doucède, P. Debodinance
| Article suivant Article suivant
  • Morbidité et mortalité périnatale des jumeaux et influence de la chorionicité : expérience de 10 ans dans le Sud-Réunion. Étude de 775 grossesses
  • A.-S. Oger, P.-Y. Robillard, G. Barau, H. Randrianaivo, F. Bonsante, S. Iacobelli, M. Boukerrou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.