Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilisation du facteur VIIa en cas d’hémorragie réfractaire sous ECMO centrale veino-artérielle - 30/10/13

Doi : 10.1016/j.annfar.2013.07.794 
F. Vanhuyse a, , B. Frotscher b, T. Lecompte b, d, P. Maureira a, J.-P. Villemot a, T. Folliguet a, M. Toussaint-Hacquard b, c
a Département de chirurgie cardiovasculaire et transplantation, université de Lorraine, institut Louis-Mathieu du cœur et des vaisseaux, CHU de Nancy, 54511 Nancy, France 
b Service d’hématologie biologique, université de Lorraine, CHU de Nancy, 54511 Nancy, France 
c Établissement français du sang, Lorraine Champagne, 54511 Nancy, France 
d Service d’hématologie clinique, CHU Genève, Genève, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Décrire l’utilisation de facteur VII activé recombinant (rFVIIa) chez des patients sous ECMO centrale veino-artérielle avec une attention particulière sur les complications thrombotiques associées.

Conception de l’étude

Étude rétrospective monocentrique.

Patients et méthodes

Nous avons étudié les dossiers des 91 patients mis sous ECMO entre 2005 et 2010. Durant cette période, huit patients ont présenté une hémorragie réfractaire et ont reçu du rFVIIa comme thérapeutique de sauvetage.

Résultats

Chez six patients, l’hémorragie a été jugulée. Une diminution du saignement a été mise en évidence après l’administration de rFVIIa (pré-rFVIIa : 40,1±33,1mL/kg par trois heures versus 5,4±3,2mL/kg par trois heures (p=0,01). Les besoins transfusionnels ont été diminués après administration de rFVIIa. Aucun évènement thrombotique n’a été détecté. Le fibrinogène, les d-dimères, la numération des plaquettes et les lactates n’ont pas été modifiés par le traitement. Deux patients ont été sevrés de l’ECMO. Un est décédé 17jours après le sevrage. L’autre patient a survécu sans séquelles neurologiques.

Conclusion

Le rFVIIa est un traitement d’exception chez le patient traité avec une ECMO centrale veino-artérielle. Il ne doit pas être administré avant que toutes les thérapeutiques conventionnelles n’aient été tentées, mais peut être une solution de sauvetage en présence d’une hémorragie massive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The purpose of our study is to describe the use of recombinant factor VIIa (rFVIIa) in patients on central veno-arterial ECMO with a particular attention on associated thrombotic complications.

Study design

Monocentric retrospective study.

Patients and methods

We examined 91 files of patients on ECMO between 2005 and 2010. During this period, eight patients presented refractory bleeding and benefited from rFVIIa treatment.

Results

In six of the eight patients, the bleeding stopped. A decrease of the bleeding was noticed after the treatment of rFVIIa (before rFVIIa: 40.1±33.1mL/kg per 3hours after rFVIIa: 5.4±3.2mL/kg per 3hours (P=0.01). The transfusional needs were decreased after administration of rFVIIa. No thrombotic event was detected. Fibrinogen, d-dimers, platelet count and lactate were not modified by the treatment. Two patients were weaned from ECMO. One patient died 17 days after the weaning. The other patient survived without neurological damages.

Conclusion

The rFVIIa is a treatment of exception for patients on central veno-arterial ECMO and could be a last-resort treatment in the presence of a not curable massive bleeding.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémorragie, ECMO, ECLS, Facteur VII activé recombinant

Keywords : ECLS, ECMO, Hemorrhage, Recombinant factor VIIa


Plan


© 2013  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 10

P. 665-669 - octobre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation hors AMM du facteur VII activé recombinant (Novoseven®) à l’AP–HP en 2010
  • J. Bardon, J. Fink, J. de Montblanc, J.-F. Bergmann, B. Sarrut, D. Benhamou
| Article suivant Article suivant
  • Transfusion sanguine en opération extérieure. Expérience à l’hôpital médico-chirurgical de Kaboul
  • P. Esnault, P.J. Cungi, P.E. Romanat, E. D’Aranda, J. Cotte, J. Bordes, A. Vichard, P. Aguillon, A. Sailliol, E. Meaudre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.