Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transfusion sanguine en opération extérieure. Expérience à l’hôpital médico-chirurgical de Kaboul - 30/10/13

Doi : 10.1016/j.annfar.2013.06.007 
P. Esnault a, , P.J. Cungi a, P.E. Romanat a, E. D’Aranda a, J. Cotte a, J. Bordes a, A. Vichard c, P. Aguillon b, A. Sailliol b, E. Meaudre a
a Département d’anesthésie-réanimation-urgences, HIA Sainte-Anne, boulevard de Sainte-Anne, 83000 Toulon, France 
b Centre transfusion sanguine des armées, 101, avenue Henri-Barbusse, 92140 Clamart, France 
c Département d’anesthésie-réanimation, HIA Legouest, 27, avenue de Plantières, BP 90001, 57077 Metz cedex 3, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

La transfusion sanguine est un des éléments majeurs du soutien médico-chirurgical des militaires en opération extérieure. Les moyens français comportent : des concentrés de globules rouges (CGR), du plasma lyophilisé (PLYO), le sang total (ST), mais ni plaquettes, ni plasma frais congelé. La stratégie transfusionnelle française en opérations militaires extérieures suit l’évolution des savoirs et des moyens. Nous décrivons ici les caractéristiques de la transfusion sanguine à l’hôpital militaire de Kaboul.

Patients et méthodes

Étude rétrospective des dossiers des patients transfusés entre octobre 2010 et décembre 2011 à Kaboul, à partir du registre local de la transfusion sanguine. Les variables étudiées ont été : les caractéristiques des patients, la biologie à l’admission, le type et la quantité des produits transfusionnels, l’évolution.

Résultat

Cent vingt-six patients ont été transfusés : majoritairement Afghans (n=97 ; 77 %), 49 militaires (39 %) dont 22 militaires français (17 %), âge médian 24ans (3–66). Deux cents soixante-treize CGR provenant de France ont été transfusés et 350, non utilisés, ont été détruits. Les pathologies ayant conduit à une transfusion ont été : 76 blessures de guerre (60 %), 21 traumatismes (17 %) et 29 autres mécanismes (23 %). Dans les 24 premières heures, les patients ont reçu en médiane : deux CGR (0–12), un poche de ST (0–18) et deux PLYO (0–14). Le ratio PLYO/CGR était de 1/1,6. Une transfusion massive (>10 CGR ou ST) a concerné 9 % des patients. Vingt-sept pour cent des patients ont reçu du ST. On note 17 décès (13,5 %).

Conclusion

L’utilisation du ST et du PLYO en substitution, respectivement, des concentrés plaquettaires et des PFC, permet d’apporter des soins de qualité dans un contexte logistiquement contraint tout en maîtrisant les risques et les coûts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Blood transfusion is an aspect of medical care on the battlefield. French assets include: red blood cell units (RBCu), lyophilized plasma (PLYO), fresh whole blood (FWB) but neither fresh-frozen plasma (FFP) nor platelets. French transfusion strategy in military operations follows the evolution of knowledge and resources. We describe the characteristics of the transfusion at the military hospital in Kabul.

Patients and methods

Retrospective study of records of patients transfused between October 2010 to December 2011 conducted in Kabul from transfusion register. Variables studied were: patient characteristics, biology at admission, type and amount of transfusion products, evolution.

Results

One hundred and twenty-six patients were transfused: 49 military (39%) which 22 French soldier (17%), most of time afghan (n=97; 77%), mean age at 24 years old (3–66). Two hundred and seventy-three RBCu from France were transfused and 350 unused were destroyed. Conditions leading to a transfusion were: 76 war wounds (60%), 21 trauma (17%) and 29 other (23%). In the first 24hours, patients received in mean: two RBCu (0–12), one unit of FWB (0–18) and two PLYO (0–14). PLYO/RBCu ratio was 1/1.6. A massive transfusion (more than 10 RBCu) concerned 9% of patients. Twenty-seven percent of patients received FWB. We note 17 dead people (13.5%).

Conclusion

The use of the FWB and PLYO in substitution of FFP and platelets can provide cares of high quality in a logistically constrained context while controlling costs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transfusion, Médecine militaire, Sang frais total, Plasma lyophilisé, Afghanistan, Transfusion massive

Keywords : Transfusion, Military medicine, Fresh whole blood, Lyophilized plasma, Afghanistan, Massive transfusion


Plan


© 2013  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 10

P. 670-675 - octobre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation du facteur VIIa en cas d’hémorragie réfractaire sous ECMO centrale veino-artérielle
  • F. Vanhuyse, B. Frotscher, T. Lecompte, P. Maureira, J.-P. Villemot, T. Folliguet, M. Toussaint-Hacquard
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation du Risque CARDiaque de l’Opéré (RICARDO) : enquête nationale auprès des anesthésistes-réanimateurs concernant la prise en charge périopératoire du patient à risque cardiaque
  • N. Sens, A. Payan, F. Sztark, V. Piriou, Groupe RICARDO H.BouazizcN.BrudercS.JabercL.JouffroycG.LebuffecJ.MantzcV.PirioucS.RochecF.SztarkcF.Tauzin-FinccGroupe Ricardo, 69495 Pierre-Bénite, FranceGroupe Ricardo Pierre-Bénite69495France, H. Bouaziz, N. Bruder, S. Jaber, L. Jouffroy, G. Lebuffe, J. Mantz, V. Piriou, S. Roche, F. Sztark, F. Tauzin-Fin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.