Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Kystes arachnoïdiens et manifestations ophtalmologiques chez l’enfant : à propos de deux cas - 30/10/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2013.04.001 
M. Momtchilova a, , K. Moussaoui a, L. Laroche a, b, B. Pelosse a, b
a Service d’ophtalmologie, hôpital d’Enfants Armand-Trousseau, AP–HP, 26, avenue du Docteur-Arnold-Netter, 75571 Paris cedex, France 
b Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le kyste arachnoïdien est une formation congénitale bénigne contenant du liquide cérébro-spinal. La plupart des kystes arachnoïdiens sont petits et asymptomatiques et se situent dans la fosse temporale. Les complications classiquement décrites sont dues à une compression des structures adjacentes. Il s’agit d’atteintes neurologiques, de céphalées et de convulsions. Des kystes arachnoïdiens associés à des manifestations ophtalmologiques ont rarement été rapportés dans la littérature. Nous rapportons deux cas de kystes arachnoïdiens chez l’enfant révélés par des symptômes ophtalmologiques. Un enfant de 12mois présentant un nystagmus acquis et un périmètre crânien augmenté a consulté en ophtalmologie. L’IRM a montré un kyste arachnoïdien de 7cm de diamètre situé dans la fosse temporale gauche. Six mois après une kystocysternostomie l’examen ophtalmologique ne retrouvait plus de nystagmus. Un enfant de deux ans a consulté en ophtalmologie pour ésotropie et amblyopie profonde de l’œil gauche. Le fond d’œil gauche montrait une hypoplasie papillaire. L’IRM a révélé un kyste arachnoïdien suprasellaire exerçant un effet de masse sur le chiasma optique ainsi qu’une hydrocéphalie. L’enfant a été adressé en neurochirurgie pour une intervention de dérivation. Devant des signes cliniques tels qu’un nystagmus, une hypoplasie papillaire, un œdème papillaire et des paralysies oculomotrices, un kyste arachnoïdien peut être une cause probable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Arachnoid cysts are congenital benign intracranial collections of cerebrospinal fluid. Most arachnoid cysts are small and asymptomatic. They are usually located in the temporal fossa. Classically described complications result from compression of adjacent structures and include neurologic involvement, headaches and seizures. There are few cases of arachnoid cysts with ophthalmic manifestations reported in the literature. We describe two pediatric cases of arachnoid cyst with ocular complications. A 12-month-old girl with a history of acquired nystagmus and enlarged head circumference was referred for ophthalmologic examination. An MRI study showed a 7cm×7cm arachnoid cyst in the left temporal fossa. Six months after cystocysternostomy, the nystagmus resolved. A 2-year-old girl with esotropia and severe amblyopia of the left eye was referred for ophthalmologic examination. Optic nerve hypoplasia was detected on left fundus examination. MRI demonstrated a supracellar arachnoid cyst with mass effect on the optic chiasm as well as hydrocephalus. She was referred to neurosurgery for shunt surgery. In the case of clinical signs such as nystagmus, optic nerve hypoplasia, papilledema and oculomotor palsy, an arachnoid cyst may be a probable cause.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kyste arachnoïdien, Nystagmus acquis, Hypoplasie du nerf optique, Neurochirurgie pédiatrique

Keywords : Arachnoid cyst, Acquired nystagmus, Optic nerve hypoplasia, Pediatric neurosurgery


Plan


 Communication orale présentée lors d’un congrès de la Société française d’ophtalmologie.


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 9

P. 775-778 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Amétropies en milieu scolaire dans la région centrale du Togo
  • K.B. Nonon Saa, K. Atobian, M. Banla, T. Rédah, N. Maneh, A. Walser
| Article suivant Article suivant
  • Hémianopsie bitemporale révélatrice d’une atteinte toxique sévère à l’éthambutol
  • E. Boulanger Scemama, V. Touitou, P. Le Hoang

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.