Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hémianopsie bitemporale révélatrice d’une atteinte toxique sévère à l’éthambutol - 30/10/13

Bitemporal hemianopia as presenting sign of severe ethambutol toxicity

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.12.008 
E. Boulanger Scemama, V. Touitou , P. Le Hoang
 Service d’ophtalmologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La neuropathie optique est une complication sévère et connue de l’éthambutol, pouvant être responsable d’une perte visuelle profonde et irréversible en l’absence d’un dépistage précoce.

Description de cas

Nous rapportons le cas d’une patiente de 83ans ayant été adressée pour une baisse d’acuité visuelle bilatérale profonde rapidement progressive et indolore, non améliorée après chirurgie de la cataracte des deux yeux. Le champ visuel Humphrey 24-2 mettait en évidence une hémianopsie bitemporale et un scotome paracentral bilatéral. L’IRM cérébrale ne retrouvait pas de lésion compressive de la région sellaire, mais montrait un hypersignal T2 au centre du chiasma optique sans rehaussement après injection de gadolinium. Après reprise de l’interrogatoire détaillé, on notait une prise d’éthambutol depuis 18 mois pour une pneumopathie à Mycobacterium avium.

Discussion

L’incidence de la neuropathie optique à l’éthambutol a nettement diminué depuis l’instauration d’une surveillance régulière des patients sous traitement. L’éthambutol est responsable classiquement d’un scotome central ou cæcocentral bilatéral par neuropathie optique, mais quelques cas d’hémianopsies bitemporales ont été décrits dans la littérature, mimant un tableau de compression chiasmatique. Les cas rapportés dans la littérature ne mettaient toutefois pas en évidence d’anomalies de signal du chiasma optique à l’imagerie par résonance magnétique (IRM).

Conclusion

La présence d’une hémianopsie bitemporale signant l’atteinte du chiasma optique est due généralement à une lésion compressive ou, plus rarement inflammatoire. Les atteintes toxiques du chiasma sont rares mais en l’absence de lésion tumorale, il convient de rechercher par un interrogatoire minutieux la prise de toxique afin d’éviter une baisse d’acuité visuelle irréversible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Optic neuropathy is a severe and well-known complication of ethambutol treatment. If not detected early, it may lead to profound and irreversible vision loss.

Case report

We report the case of a 83-year-old female patient, referred for rapidly progressive, painless, bilateral visual loss, unimproved after bilateral cataract surgery. Automated Humphrey 24-2 visual field demonstrated bitemporal hemianopia associated with bilateral central scotoma. Brain MRI did not demonstrate any compressive lesion in the chiasmal region. However, on T2-weighted sequences, an area of elevated signal intensity appeared within the optic chiasm, enhancing after gadolinium injection. On detailed history, it was noted that the patient had been on ethambutol for the last 18months, for the treatment of a Mycobacterium avium-related pneumonitis.

Discussion

The incidence of ethambutol-related toxic optic neuropathy has dramatically decreased since the recommendations for regular follow-up of patients treated with ethambutol. This treatment is classically responsible for bilateral central or ceco-central scotoma due to optic neuropathy, although a few cases of bitemporal hemianopia have been reported in the literature, mimicking a compressive chiasmal lesion. However, none of these cases demonstrated a hypersignal in the optic chiasm on brain magnetic resonance imaging (MRI).

Conclusion

Bitemporal hemianopia on visual field testing is very suggestive of a chiasmal lesion, which is generally due to a compressive, or more rarely inflammatory, lesion in the sellar region. Toxic chiasmal lesions are rare, but in the absence of any tumoral lesion in the sellar area, a detailed history must be obtained in order to rule out drug toxicity, so as to prevent irreversible visual loss.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Toxicité, Éthambutol, Neuropathie optique, Hémianopsie bitemporale

Keywords : Toxicity, Ethambutol, Optic neuropathy, Bitemporal hemianopia


Plan


 Le texte de cet article est également publié en intégralité sur le site de formation médicale continue du Journal français d’ophtalmologie www.e-jfo.fr/, sous la rubrique « Clinique » (consultation gratuite pour les abonnés).


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 9

P. e163-e167 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Kystes arachnoïdiens et manifestations ophtalmologiques chez l’enfant : à propos de deux cas
  • M. Momtchilova, K. Moussaoui, L. Laroche, B. Pelosse
| Article suivant Article suivant
  • Mucocèle ethmoïdale découverte devant un épiphora
  • F. Précausta, D. Goga, B. Laure

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.