Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Paralysie des nerfs crâniens VI, VII et X dans le cadre d’une pseudotumor cerebri chez un patient de 13 ans - 30/10/13

Sixth, seventh and tenth cranial nerve palsies associated with pseudotumor cerebri in a 13-year-old boy

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.11.019 
J. Antoun , H. El Rami, E. Jabbour, E. Chelala
 Service d’ophtalmologie de l’Hôtel-Dieu de France, CHU de l’université Saint-Joseph, Alfred Naccache street, Achrafieh, Beyrouth, Liban 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons le cas d’un garçon de 13ans qui s’est présenté aux urgences avec un tableau aigu de parésie des nerfs abducens, facial et vague gauches. Un œdème papillaire bilatéral est noté au fond d’œil. Le bilan sanguin ainsi que l’IRM et l’angio-IRM cérébrales ne montrent pas d’anomalies. La ponction lombaire révèle une pression intracrânienne élevée (575mmH2O) et un liquide céphalorachidien clair. Un diagnostic de pseudotumor cerebri (PTC) est établi. Un traitement à base d’acétazolamide est initié avec une amélioration progressive, sans séquelle et sans récurrence sur une période de huit mois. Des signes de localisation sont décrits chez les enfants atteints de PTC, notamment les paralysies de nerfs crâniens dont le mécanisme serait lié à un phénomène d’étirement pression-dépendant. En 2007, des critères diagnostics particuliers sont proposés pour le diagnostic de PTC dans la population pédiatrique. Ils incluent toute paralysie de nerfs crâniens en l’absence d’étiologie identifiable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

We describe the case of a 13-year-old boy who presented to the emergency department with an acute onset paresis of the left abducens, facial and vagus nerves. Bilateral papilledema was seen on fundoscopy. Blood tests and brain magnetic resonance imaging and angiography showed no abnormalities. A lumbar puncture revealed an elevated intracranial pressure (575mmH2O) and clear cerebrospinal fluid. The diagnosis of pseudotumor cerebri (PTC) associated with multiple cranial nerve palsies was made. Treatment with acetazolamide was initiated, resulting in progressive improvement with no sequelae and no clinical recurrence over an 8-month follow-up period. PTC in children can present with a wide spectrum of neurological signs, especially cranial nerve palsies which are most likely related to a pressure-dependent stretching mechanism. In 2007, distinctive diagnostic criteria for pediatric PTC were established, including the presence of any cranial nerve palsy in the absence of an identifiable etiology.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypertension intracrânienne idiopathique, Pseudotumor cerebri, Paralysie faciale, Nerf abducens, Nerf vague

Keywords : Idiopathic intracranial hypertension, Pseudotumor cerebri, Facial nerve palsy, Abducens nerve palsy, Vagus nerve palsy


Plan


 Le texte de cet article est également publié en intégralité sur le site de formation médicale continue du Journal français d’ophtalmologie www.e-jfo.fr/, sous la rubrique « Clinique » (consultation gratuite pour les abonnés).


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 9

P. e173-e176 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mucocèle ethmoïdale découverte devant un épiphora
  • F. Précausta, D. Goga, B. Laure
| Article suivant Article suivant
  • Pli rétinien bilatéral et forte hypermétropie familiale, à propos d’un cas
  • O. Xerri, C. Orssaud, M. Kaluszyner, J.-L. Dufier, O. Roche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.