Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie des tumeurs de l'étage moyen et de l'étage antérieur de la base du crâne - 04/11/13

[31-658-C-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8551(13)63847-6 
A. Janvier a, F. Pombourcq a, J. Attali a, F. Bonneville b, c, L. Pierot a,
a Service de radiologie, Hôpital Maison blanche, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 
b Service de radiologie, Hôpital de Rangueil, 1, avenue du Professeur-Jean-Poulhès, TSA 50032, 31059 Toulouse cedex 9, France 
c Hôpital Purpan, place du Docteur-Baylac, 31059 Toulouse cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 18
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La pathologie tumorale des étages antérieur et moyen de la base du crâne est difficile à prendre en charge sur le plan diagnostique et sur le plan thérapeutique. En effet, il s'agit d'une région anatomique complexe, constituée par l'intrication de plusieurs structures osseuses et percée de nombreux orifices faisant communiquer les espaces endocrânien et extracrânien. De très nombreux types tumoraux peuvent prendre naissance au niveau de la base du crâne. Le traitement de ces lésions est également complexe et repose essentiellement sur la chirurgie et la radiothérapie. Les progrès de l'imagerie médicale ont grandement contribué à l'amélioration de la prise en charge diagnostique et thérapeutique des tumeurs des étages antérieur et moyen de la base du crâne. En effet, les techniques modernes (scanner et surtout imagerie par résonance magnétique) permettent un bilan d'extension de plus en plus précis de ces lésions contribuant à une meilleure définition de la cible chirurgicale. Une analyse fine de la localisation tumorale, de l'aspect morphologique et des caractéristiques de densité et de signal peut dans certains cas permettre de préciser ou d'approcher la nature lésionnelle. Les techniques d'imagerie participent également à la prise en charge thérapeutique des lésions de la base, soit par les gestes de neuroradiologie interventionnelle, soit par l'assistance qu'elle fournit au geste chirurgical ou à la définition de la cible de radiothérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Base du crâne, Tumeurs de la base du crâne, Imagerie de la base du crâne


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
  • I. Ract, B. Carsin-Nicol, J.-C. Ferré, X. Morandi, J.-P. Pruvo, J.-Y. Gauvrit
| Article suivant Article suivant
  • Tumeurs de la fosse cérébrale postérieure de l'adulte
  • M. Ferrier, M. Roques, J.-L. Sarrazin, F. Bonneville

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.