Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge du cancer primitif du vagin chez la femme de plus de 70 ans : intérêt d’une association radiothérapie-curiethérapie - 05/11/13

Management of vaginal carcinoma in patients over 70 years old: Advantage of a radiotherapy-brachytherapy association

Doi : 10.1016/j.lpm.2013.04.012 
Coralie Moncharmont 1, Antonin Levy 2, Jean-Baptiste Guy 1, Pierre Auberdiac 1, Aurélie Robles 1, Nadia Malkoun 1, Cyrus Chargari 3, Cécile Pacaut 4, Jean-Philippe Jacquin 4, Céline Chauleur 5, Guy de Laroche 1, Nicolas Magné 1,
1 Institut de cancérologie Lucien Neuwirth, département de radiothérapie, Saint-Priest-en-Jarez, France 
2 Institut Gustave-Roussy, université Paris-XI, département d’oncologie-radiothérapie, Villejuif, France 
3 Hôpital d’instruction des armées du Val-de-Grâce, service d’oncologie radiothérapie, Paris, France 
4 Institut de cancérologie Lucien-Neuwirth, département d’oncologie médicale, Saint-Priest-en-Jarez, France 
5 Centre hospitalo-universitaire, service de gynécologie-obstétrique, Saint-Priest-en-Jarez, France 

Nicolas Magné, Institut de cancérologie Lucien-Neuwirth, département de radiothérapie, 108 bis, avenue Albert-Raimond, BP 60008, 42271 Saint-Priest-en-Jarez cedex, France.

Résumé

Objectif

Rapporter et discuter notre expérience monocentrique de la prise en charge du cancer primitif du vagin chez les patientes âgées.

Patientes et méthodes

L’ensemble des données sur la prise en charge des patientes de plus de 70ans traitées pour un cancer primitif du vagin à l’institut de cancérologie Lucien-Neuwirth a été recueilli de manière rétrospective.

Résultats

D’août 1999 à janvier 2009, 9/24 patientes traitées pour un cancer primitif du vagin étaient âgées de 70ans ou plus. L’âge médian était de 81ans (70–94ans). La majorité des patientes avaient un indice de performance inférieur ou égal à 1 (n=6), un carcinome épidermoïde (n=7) et un stade FIGOII (n=6). Toutes ont été traitées par radiothérapie externe, 3 ont eu une chimiothérapie concomitante, 3 une curiethérapie complémentaire et 6 ont été opérées (colpohystérectomie). Parmi les 7 patientes évaluables, il y a eu 4 réponses complètes, 2 réponses partielles et une progression. Les principales toxicités aiguës ont été digestives (n=5), urinaires (n=3), générales (n=3) et cutanées (n=2). Trois patientes ont eu des toxicités tardives. Quatre patientes ont eu une récidive locale après un délai moyen de 10,8 mois. Quatre patientes étaient vivantes à la date des dernières nouvelles et 4/5 décès étaient liés au cancer. Toutes les patientes ayant reçu l’association radiothérapie–curiethérapie étaient vivantes sans maladie (n=3). La survie globale médiane a été de 18 mois.

Discussion et conclusions

Les cancers primitifs du vagin sont des tumeurs rares et agressives. Nos résultats suggèrent la faisabilité de l’association radiothérapie et curiethérapie chez les patientes âgées. Des essais prospectifs demeurent nécessaires pour mieux préciser et valider la stratégie optimale, en particulier chez la personne âgée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

Report and discuss the management of the primitive vaginal cancer in elderly adults at a single institute.

Patients and methods

Data from patients more than 70 year-old treated for a primitive vaginal cancer at the Institut de Cancérologie de la Loire Lucien-Neuwirth was retrospectively collected.

Results

From August 1999 to January 2009, 9/24 patients treated for a primitive vaginal cancer had more than 70 year-old. The median age was 81 years (7–94 years). Most patients had a performance status less or equal to 1 (n=6), a squamous cell carcinoma (n=7) and a FIGO stage less or equal to II (n=6). All patients were treated with 3D external beam radiation, 3 received concurrent chemotherapy, 3 had a supplementary brachytherapy, and 6 had a colpohysterectomy. Among 7 evaluable patients, there were 4 complete responses, 2 partial responses and one progression. Main acute toxicities were gastrointestinal (n=5), urinary (n=3), general (n=3) and cutaneous (n=2). Three patients experienced late toxicities. Four patients had a local recurrence after a mean delay of 10.8 months. At last news, 4 patients were still alive and 4/5 deaths were related to the cancer. All (n=3) patients who received the combination of radiotherapy - brachytherapy were alive and disease-free. Median overall survival was 18 months.

Discussion and conclusions

Primitive vaginal cancers are rare and aggressive tumours. Our results suggested the feasibility of the combination of radiotherapy and brachytherapy for elderly patients. Prospective trials remain needed to better define and validate the optimal strategy, especially in elderly adults.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 10

P. e371-e376 - octobre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mise en place d’une revue de morbi-mortalité en médecine générale : à propos d’une expérimentation conduite en Rhône-Alpes
  • Marc Chanelière, Christian Comte, Maud Keriel-Gascou, Valérie Siranyan, Cyrille Colin
| Article suivant Article suivant
  • Qualité de vie des femmes médecins généralistes en Auvergne
  • Marie Dolorès Mathonnat, Isabelle Filloux, Gilles Tanguy, Bénédicte Eschalier, Bruno Pereira, Philippe Vorilhon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.