Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un effet indésirable rare de la mésothérapie : la dermite de Nicolau - 06/11/13

Doi : 10.1016/j.annder.2013.07.009 
J. Zaragoza a, M. Delaplace a, M. Benamara b, É. Estève a,
a Service de dermatologie, hôpital Porte-Madeleine, CHR d’Orléans, 1, rue Porte-Madeleine, 45032 Orléans cedex 1, France 
b Service d’anatomopathologie, hôpital La Source, CHR d’Orléans, 14, avenue de l’Hôpital, 45100 Orléans, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La dermite livédoïde de Nicolau est liée à des embolies médicamenteuses dans le lit artériel cutané, généralement après injection intra-artérielle accidentelle. Nous en rapportons un cas surprenant par sa survenue tardive après des injections de mésothérapie.

Observation

Un homme de 53ans, aux seuls antécédents de tendinopathies pour lesquels il recevait des séances de mésothérapie, consultait pour des lésions livédoïdes de la face antéro-interne du genou avec une nécrose centrale. Une dernière cure de mésothérapie avait été réalisée trois semaines auparavant pour une tendinite sous-rotulienne gauche, avec une injection intradermique de procaïne et de piroxicam qui avait été intensément douloureuse, de façon inhabituelle. L’examen clinique montrait d’autres lésions livédoïdes à la face externe de la cheville gauche et des lésions purpuriques des pulpes des orteils du pied gauche. Le bilan biologique était sans particularité. Les biopsies cutanées du pourtour livédoïde de la lésion montraient, au sein du derme, des emboles artériolaires d’un matériel amorphe oblitérant les lumières artériolaires. L’aspect clinique des lésions cutanées après la mésothérapie nous a fait évoquer le diagnostic de dermite livédoïde de Nicolau.

Discussion

La dermite de Nicolau est une complication cutanée décrite comme survenant essentiellement à la suite d’injections intramusculaires. Le cas rapporté est particulier car il s’agit d’une dermite de Nicolau survenue à la suite d’une séance de mésothérapie – laquelle utilise un mode d’injection intradermique. Or, on ne trouve dans la littérature médicale que quelques rares cas d’injections sous-cutanées ayant induit des dermites de Nicolau, et pas d’injection intradermique. Dans le cas présent, l’aspect sémiologique des lésions et l’analyse histologique sont en faveur d’une injection accidentelle d’un produit à destination cutanée dans une artériole, provoquant son oblitération. La mésothérapie semble donc pouvoir induire une dermite de Nicolau.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Nicolau's livedoid dermatitis is associated with drug-induced embolism in the cutaneous arterial bed, generally as a result of accidental intra-arterial injection. Herein, we report a case that is somewhat surprising because of its late onset following mesotherapy injections.

Case report

A 53-year-old man, with a history solely of tendinopathy for which he underwent mesotherapy sessions, consulted for livedoid lesions of the front of the knee with central necrosis. History-taking revealed a final course of mesotherapy three weeks earlier for patellar tendinitis below the left kneecap; intradermal injection of procaine and piroxicam had been unusually and intensely painful. The remainder of the clinical examination revealed additional livedoid lesions on the outside of the left ankle as well as purpuric lesions on the pads of the toes on the left foot. Laboratory tests revealed nothing of note. Skin biopsies of the livedoid circumference of the lesion showed arteriolar emboli of an amorphous material within the dermis obliterating the arteriolar lumen. The clinical appearance of skin lesions after mesotherapy led us to a diagnosis of Nicolau livedoid dermatitis.

Discussion

Nicolau dermatitis is a rare skin complication described as occurring mainly as a result of intramuscular injections. The reported case is special because it comprises Nicolau dermatitis arising out of a session of mesotherapy employing an intradermal injection. However, there are only very few cases in which subcutaneous injections have induced Nicolau dermatitis. The pathophysiology is not well known, but several mechanisms are involved: arterial ischaemia by vasospasm or thrombosis. In this case, the semiotic appearance of the lesions and histological analysis militate in favour of accidental injection of a skin product into an arteriole, resulting in obliteration of the latter. Mesotherapy can induce Nicolau dermatitis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mésothérapie, Effet indésirable, Injection intradermique, Anti-inflammatoires non stéroïdiens, Dermite livédoïde de Nicolau

Keywords : Mesotherapy, Side effect, Intradermal injection, Anti-inflammatory drugs, Nicolau livedoid dermatitis


Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 140 - N° 11

P. 713-717 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Adénite sébacée neutrophilique chez une femme
  • C. Ram-Wolff, M. Halabi-Tawil, M.-D. Vignon-Pennamen, M. Bagot, A. Petit
| Article suivant Article suivant
  • Endophtalmie endogène compliquant un érysipèle
  • C. Paquier-Valette, V. Cante, S. Brassat, M. Camus, C. Bolac, G. Guillet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.