Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Performance diagnostique de l’EBUS-PTBA chez des patients aux antécédents néoplasiques extrapulmonaires adressés pour adénopathies médiastinales - 22/11/13

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.02.011 
G. Tercé a, X. Dhalluin a, C. Delattre b, B. Bouchindhomme b, M.-C. Copin b, P.-P. Ramon a, C. Fournier a,
a Pôle cardiovasculaire et pulmonaire, clinique de pneumologie, hôpital Calmette, CHRU de Lille, 59000 Lille, France 
b Institut de pathologie, CHRU de Lille, 59000 Lille, France 

Auteur correspondant. Pôle des maladies respiratoires, service d’endoscopie respiratoire, hôpital Calmette, boulevard du Pr-Leclerc, 59037 Lille cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La performance de la ponction ganglionnaire à l’aiguille par voie transbronchique sous repérage échographique (EBUS-PTBA) pour le diagnostic d’adénopathies médiastinales survenant chez des patients aux antécédents de néoplasie extrapulmonaire est peu décrite.

Patients et méthodes

Sur la période de janvier 2007 à juillet 2011, 68 patients aux antécédents de néoplasie extrapulmonaire, actuels ou passés, ont bénéficié d’une exploration par EBUS-PTBA dans le cadre d’adénopathies médiastinales suspectes.

Résultats

Sur les 68 patients, 31 présentaient un diagnostic de cancer. Dix-neuf avaient un résultat anatomopathologique similaire à l’histologie initiale (essentiellement pour les néoplasies coliques, œsophagiennes et lymphomateuses), 12 étaient « inattendus » dont dix cancers pulmonaires. Parmi les 37 patients sans diagnostic, 27 avaient du matériel lymphoïde, deux une inflammation non spécifique et huit un examen non contributif. On constatait que les conditions de réalisation étaient plus souvent rapportées difficiles chez ces patients.

Conclusion

Le rendement de l’EBUS-PTBA dans un contexte de néoplasie extrapulmonaire est très variable selon l’origine néoplasique. Néanmoins, un diagnostic est retenu dans près de 50 % des cas. Ces résultats sont encourageants et mettent l’accent sur l’intérêt de mieux cibler les indications et les conditions de réalisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

There is limited data about the diagnostic performance of EBUS-TBNA in patients with mediastinal lymphadenopathy and extrathoracic malignancy.

Methods

From January 2007 to July 2011, EBUS-TBNA was performed in 68 patients with a history of extrathoracic malignancy (current or past) and suspected mediastinal lymph node metastases.

Results

Thirty-one patients had a final diagnosis of cancer. In nineteen patients, the same histology was identified in the mediastinal nodes as in their prior extrathoracic cancer (colorectal cancer, esophageal cancer and lymphoma). In 12, the diagnosis was not “as expected” (ten lung cancers, one colorectal cancer, one unidentified cancer). Among 37 patients without diagnosis, biopsies in 27 showed normal lymphoid material, two had non-specific inflammation and eight had no contributory results. It was noted that procedures were reported to have been more difficult in these patients.

Conclusions

Diagnostic performance of EBUS-TBNA in the context of extrathoracic malignancy is very variable depending on the origin of the cancer. Nevertheless, a diagnosis is concluded in almost 50% of the cases. These results underline the necessity to select carefully the indications of EBUS-TBNA in extrathoracic cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Échoendoscopie bronchique, EBUS-PTBA, Néoplasie extrapulmonaire, Adénopathies médiastinales

Keywords : EBUS-TBNA, Extrathoracic malignancy, Intrathoracic lymph node


Plan


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 9

P. 758-763 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comparaison de l’aérosol de la cigarette électronique à celui des cigarettes ordinaires et de la chicha
  • J.-F. Bertholon, M.H. Becquemin, M. Roy, F. Roy, D. Ledur, I. Annesi Maesano, B. Dautzenberg
| Article suivant Article suivant
  • Activité du conseil médical en environnement intérieur (CMEI) en Bourgogne : évaluation auprès des médecins et des patients
  • A. Vagner, G. Reboux, V. Nicoullaud, L. Blanchon, P. Scherer, E. Collet, P. Camus, T. Foglia, G. Gardin, P. Bonniaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.