Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pratique de l’anesthésie locorégionale périphérique par les internes en anesthésie-réanimation en région Poitou-Charentes - 27/11/13

Doi : 10.1016/j.annfar.2013.07.811 
A. Gaucher a, b, C. Lacroix a, b, D. Frasca a, b, c, O. Mimoz a, b, c, B. Debaene a, , b, c
a Service d’anesthésiologie-réanimation chirurgicale, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers, France 
b UFR médecine-pharmacie, université de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers, France 
c Inserm U1070, pole biologie santé, 1, rue Georges-Bonnet, 86000 Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Il existe peu de données sur la pratique de l’anesthésie locorégionale périphérique (ALRp) par les anesthésistes en formation en France, notamment depuis l’utilisation de l’échographie. Nous avons étudié les pratiques en ALRp des internes d’anesthésie-réanimation dans la région Poitou-Charentes.

Type d’étude

Étude prospective descriptive multicentrique.

Patients et méthodes

Les internes en anesthésie-réanimation ont complété un formulaire d’enquête après réalisation d’une ALRp.

Résultats

Un total de 394 procédures ont été réalisées par 21 internes dans quatre hôpitaux. Le nombre et le volume médian d’anesthésique local administré par type d’ALRp sont : axillaire 245–25mL (62 %), interscalénique 29–21mL (7 %), supraclaviculaire 1–25mL (0,3 %), infraclaviculaire 2–25mL (0,5 %), fémoral 65–18mL (16,5 %) et sciatique 52–22mL (13 %). Le repérage a utilisé l’échographie seule pour 365 (93 %) des procédures et la neurostimulation seule pour 23 d’entre elles (6 %). La durée de la procédure a été inférieure à cinq minutes pour 200 (50,7 %) procédures et supérieure à 15minutes pour seulement 16 d’entre elles (4 %). Une seule ponction a été nécessaire pour 307 (78 %) des procédures. La réussite initiale du bloc a été obtenue pour 369 (93 %) procédures. Les internes en fin de cursus mettent moins de temps (p<0,0001), ont recours à moins de ponction (p<0,046) et se servent moins souvent de la neurostimulation (p<0,0001) sans différence concernant le taux de succès et le volume d’anesthésique local utilisé.

Conclusion

La majorité des procédures d’ALRp effectuées par les internes dans la région Poitou-Charentes sont réalisées sous repérage échographique seul. La procédure est rapide, ne nécessitant le plus souvent qu’une seule ponction, et a un taux de réussite élevé, notamment chez les étudiants les plus expérimentés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

There are limited data on peripheral nerve block (PNB) practices by residents in France, especially with after introduction of ultrasound. A survey was conducted on PNB practices by French residents.

Study design

Multicenter prospective descriptive study.

Patients and methods

All residents completed a survey form after each PNB procedure.

Results

A total of 394 procedures performed by 21 residents in 4 hospitals were collected. The number of procedures and average volume of local anesthetics by type of block are: axillary block 245–25mL (62%), interscalene 29–21mL (7%), supraclavicular 1–25mL (0.3%), 2–25mL infraclavicular (0.5%), femoral 65–18mL (16.5%), sciatic 52–22mL (13%). Detection was done by ultrasound only for 365 (92.6%) procedures, and neurostimulation only for 23 (5.8%) procedures. The duration of procedure was less than 5min for 200 (50.7%) procedures and more than 15min for 16 (4%) procedures. A single puncture was required for 307 (78%) procedures. The initial block success was obtained in 369 (93%) procedures. High training level residents required less time (P<0.0001), less puncture (P<0.046) and less neurostimulation use (P<0.0001) than novices, without difference in success rate and the volume of local anesthetic required.

Conclusions

The majority of procedures performed by the residents are using ultrasound. The procedure is usually fast, requiring mainly a single puncture and has a high rate of success.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie locorégionale, Formation initiale, DESAR, Échographie

Keywords : Regional anesthesia, Initial training, Resident in anesthesiology, Echography, Enquiry


Plan


© 2013  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 11

P. 756-759 - novembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Risque barotraumatique avec des valves de non-réinhalation de Waters : étude comparative sur banc d’essai
  • Y. Coisel, F. Galia, M. Conseil, B. Jung, G. Chanques, S. Jaber
| Article suivant Article suivant
  • Impact économique des stratégies de recours à l’éphédrine en seringues préremplies
  • J. Crégut-Corbaton, C. Malbranche, M.-H. Guignard, P. Fagnoni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.