Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des hémangiomes caverneux orbitaires – évaluation des voies d’abord chirurgicales : à propos de 43 cas - 07/12/13

Doi : 10.1016/j.jfo.2013.04.009 
P.-A. Aymard a, , B. Langlois a, M. Putterman b, P.-V. Jacomet a, S. Morax a, O. Galatoire a
a Service de chirurgie reconstructive orbito-palpébrale, fondation Rothschild, 25, rue Manin, 75019 Paris, France 
b Cabinet privé, 28 ter, rue Guersant, 75017 Paris, France 

Auteur correspondant. Hôpital Necker, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hémangiome caverneux est la tumeur orbitaire bénigne la plus fréquente chez l’adulte. L’objectif de cette étude était d’en étudier les caractéristiques cliniques, d’en définir les indications opératoires et de préciser la place des différentes voies d’abord pratiquées en ophtalmologie : voie transconjonctivale (de plus en plus utilisée), voie antérieure cutanée, voie latérale. Les dossiers de tous les patients pris en charge pour hémangiome caverneux orbitaire (HCO) à la fondation Rothschild depuis 2004 ont été étudiés de façon rétrospective. Quarante-trois patients ont été pris en charge pour HCO. Cinquante-huit pour cent étaient des femmes, l’âge moyen était de 50,2ans, 79 % des tumeurs étaient intraconiques. Trente-six patients ont été opérés, 5 patients bénéficiaient d’une surveillance régulière, et 2 patients ont été perdus de vue. Les principales indications opératoires étaient : compression du nerf optique (26 patients), exophtalmie (24 patients) et diplopie (3 patients). Vingt-huit patients ont bénéficié d’une orbitotomie par voie antérieure (16 par voie conjonctivale, 12 par voie cutanée), 4 par voie latérale, et 4 avaient une composante palpébrale facilement accessible en sous-cutané. Une paralysie partielle de la troisième paire crânienne a été observée chez 2 patients (l’un avait bénéficié d’une voie conjonctivale, l’autre d’une orbitotomie latérale) ; une mydriase, d’une part, et une paralysie de la branche supérieure de la 3e paire crânienne, d’autre part, ont été observées chez des patients opérés par voie antérieure cutanée. L’exérèse chirurgicale des HCO est nécessaire en cas de retentissement clinique. La voie conjonctivale est une technique sûre et efficace lorsque l’indication est bien posée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Cavernous hemangioma is the most frequent benign orbital tumor in adults. The purpose of this study was to examine its clinical features, to define surgical indications, and to determine the roles of the various surgical approaches praticed in ophthalmology: transconjunctival (increasingly utilized), anterior transcutaneous, and lateral orbitotomy. The records of all patients treated for orbital cavernous hemangioma (OCH) since 2004 at the Fondation Rothschild (Paris, France) were retrospectively reviewed. Forty-three patients were treated for orbital cavernous hemangioma. Fifty-eight percent were women, mean age 50.2; 79 % of the tumors were intraconal. Among those patients, 36 underwent surgical removal, 5 were followed periodically, and 2 were lost to follow-up. The main surgical indications were: optic nerve compression (26 patients), proptosis (24 patients) and diplopia (3 patients). Transconjunctival, anterior transcutaneous and Kronlein approaches were used in 16, 12 and 4 patients respectively. Four patients had intrapalpebral hemangiomas easily reached transcutaneously. Two patients demonstrated transient partial 3rd nerve palsy (one with the lateral orbitotomy approach and one with the transconjunctival approach), one patient with the lateral orbitotomy approach developed a palsy of the superior branch of the 3rd nerve, and one patient with the transcutaneous anterior approach developed mydriasis. Surgical excision of OCH's is required in the presence of clinical complications. The transconjunctival approach is a safe technique which can lead to complete resection of the tumor in most cases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémangiome caverneux, Tumeur orbitaire, Orbitotomie, Voie transconjonctivale

Keywords : Cavernous hemangioma, Orbital tumor, Orbitotomy, Transconjunctival approach


Plan


 Cette étude a fait l’objet d’une communication au congrès annuel de la Société française d’ophtalmologie et au congrès de l’« Association for Research in Vision and Ophthalmology » (ARVO) en 2012.


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 10

P. 820-829 - décembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Phthiriasis palpebrarum: Diagnosis and treatment
  • S. Anane, I. Malek, R. Kamoun, O. Chtourou
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité de la vitrectomie dans l’œdème maculaire diabétique associé à une membrane épimaculaire
  • A. Sitbon, B. Dupas, S. Chahed, A. Erginay, R. Tadayoni, P. Massin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.