S'abonner

Évaluation d’un protocole de kinésithérapie ambulatoire pour la prise en charge des coxarthroses et conflits antérieurs fémoro-acétabulaires des sportifs - 07/12/13

Doi : 10.1016/j.jts.2013.07.010 
M. Roudesli a, , B. Steenstrup b, J. Beaufils c, D. Debeaumont d, F. Duparc e
a Institut régional de médecine du sport de Haute Normandie, CHU de Rouen, 147, avenue du Maréchal-Juin, 76230 Bois Guillaume, France 
b Institut de formation en masso-kinésithérapie, hôpital Charles-Nicole, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex 1, France 
c Service de suites et de réadaptation, centre hospitalier Dieppe, 76200 Dieppe, France 
d Service de physiologie respiratoire et sportive, CHU de Rouen, 76031 Rouen cedex, France 
e Service de chirurgie orthopédique, CHU de Rouen, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La coxarthrose et le conflit antérieur fémoro-acétabulaire (CAFA) affectent les sportifs de façon fréquente et sont sources d’une invalidité permanente. L’attitude thérapeutique avant le stade chirurgical n’est pas établie. Il est souvent proposé une kinésithérapie mais la prescription reste difficile. L’objectif principal de notre étude était de prouver la supériorité en termes d’antalgie et d’intensification de la pratique sportive du protocole mixte fait de kinésithérapie et de thérapie manuelle « PROTOCOX » par rapport à un protocole de kinésithérapie « CONTRÔLE ». Nos objectifs secondaires étaient de montrer l’amélioration de la qualité de vie et des amplitudes articulaires.

Méthode

Vingt-six patients sportifs ayant consulté à l’Institut régional de médecine du sport de Haute Normandie (IRMSHN) ont été inclus sur une durée de 18 mois. Plusieurs données dont les scores de HOOS et de Lequesne ont fait l’objet d’un recueil avant et après les six séances, puis à trois mois.

Résultats

On a retrouvé une nette amélioration de l’indice de HOOS pour les patients (n=11) du groupe « PROTOCOX » (p=0,034), prédominant sur la douleur (p=0,04) et permettant une augmentation de l’activité physique (p=0,007). À trois mois, il persistait une amélioration transitoire autorisant une intensification de la pratique sportive pour 75 % des patients (n=8) du groupe « PROTOCOX » contre 18,2 % des patients du groupe « CONTRÔLE » (p=0,023).

Conclusion

Le protocole « PROTOCOX », simple et réalisable en milieu libéral, offre des bénéfices en termes d’antalgie et d’augmentation de l’activité physique, en un nombre de séances réduites, avec une efficacité transitoire persistant à moyen terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Hip osteoarthritis and femoroacetabular impingement frequently affect sportsmen and are origins of permanent incapacity. The therapic behaviour before surgery step is not yet established. Physiotherapy is often suggested but it is still difficult to prescribe it correctly. The main goal of our study is to show superiority, both in terms of decrease of pain and increase of sportive activity, of the process “PROTOCOX” including both physiotherapy and manual therapy in comparison with a physiotherapy process “CONTROLE”.

Method

Twenty-six sportive patients of the “Institut régional de médecine du sport de Haute Normandie (IRMSHN)” have been included in the study in an 18-month period. Our secondary aims are to show improvement of life quality and range of motion. Several data including HOOS and Lequesne index have been harvested before and after the six sessions and after 3months.

Results

For patients (n=11) of the “PROTOCOX” group (P=0.034), a significant improvement of the HOOS index, mainly on pain (P=0.04) and allowing an increase of sportive activity (P=0.007). After 3months, there was still a transitory improvement allowing an increase of sportive activity for 75% of the patients (n=8) of the “PROTOCOX” group in comparison of 18.2% for the “CONTROLE” patients.

Conclusion

The “PROTOCOX” process is simple and practicable in liberal sector, and gives benefits in terms of decrease of pain and sportive activity increase with a reduce number of sessions and its transitory efficiency stays at mid term.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hanche, Coxarthrose, Conflit antérieur fémoro-acétabulaire, Kinésithérapie, Thérapie manuelle, Sport

Keywords : Femoroacetabular impingement, Hip osteoarthritis, Manual therapy, Physiotherapy, Sport


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 4

P. 193-200 - décembre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les pathologies du membre supérieur dominant chez les jeunes joueurs de tennis… et si on évoquait aussi le nerf suprascapulaire
  • J. Rodineau
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt de l’arthroscopie du poignet dans les lésions du ligament triangulaire
  • C. Mathoulin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.