Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adénomes hypophysaires agressifs et résistants au traitement - 17/12/13

Doi : 10.1016/S0003-4266(13)70016-7 
T. Cuny a, , P. Chanson b, c
a Service d’endocrinologie et gynécologie médicale, Faculté de médecine de Nancy, Université de Lorraine, Centre hospitalier universitaire de Nancy- Brabois, 54500 Vandoeuvre- les- Nancy, France 
b Université Paris- Sud, Faculté de médecine Paris- Sud, UMR- S693, Le Kremlin-Bicêtre, F- 94276, France 
c Assistance publique- Hôpitaux de Paris, Hôpitaux universitaires Paris- Sud, Hôpital de Bicêtre, Service d’endocrinologie et des maladies de la reproduction, Le Kremlin-Bicêtre, F- 94275, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les adénomes hypophysaires définissent un groupe de tumeurs à croissance lente, développées aux dépens de l’antéhypophyse. Majoritairement bénignes, leur traitement et la surveillance qui s’y rattache relèvent d’une chirurgie d’exérèse et/ou d’un traitement médical spécifique, qui posent généralement peu de problèmes en pratique courante. Toutefois, 2 situations clinico- pathologiques, plus ou moins intriquées entre elles, peuvent notablement compliquer leur prise en charge et porter préjudice de manière significative à la condition du patient. La tumeur peut présenter un potentiel d’agressivité inhabituel, caractérisé par une extension vers les structures parasellaires et un risque élevé de récidive après une première ligne thérapeutique efficace. D’autre part, dans un certain nombre de cas de prolactinomes et d’adénomes somatotropes, le traitement médical peut se révéler inefficace pour contrôler l’hypersécrétion hormonale et/ou le volume tumoral d’une tumeur résistante, dont la stratégie thérapeutique demeure complexe.

Les progrès réalisés dans la connaissance des adénomes hypophysaires agressifs et résistants au traitement, tant sur le plan histopathologique que moléculaire, constituent assurément autant de ressources qui aideront à cerner le profil de ces tumeurs atypiques pour optimiser leur prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Pituitary adenomas define slow growing tumors developing from anterior pituitary. Most often benign, their treatment and subsequent management are based on transphenoidal surgery and/or medical therapy, generally without difficulties in clinical practice. However, 2 clinicopathological situations, more or less intricated, may considerably complicate the management of these tumors and the patient health condition. Firstly, when the tumor is characterized by an usual aggressive behaviour with a possible extension within the cavernous sinus and a high risk of recurence after well- conducted treatment. Otherwise, in some cases of resistant prolactinomas and somatotropinomas, the specific medical treatment may be unsucessful for controlling the hormonal hypersecretion and/or the tumoral growth, with subsequent complex therapeutic approach.

Progress that have been made in the understanding of aggressive as well as in resistant- to- treatment pituitary tumors, both in histopathology and molecular fields, may constitue new tools for improving knowledge on the profile of these atypical tumors and optimizing their management.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Adénomes hypophysaires, Ki67, Carcinome hypophysaire, Agonistes dopaminergiques, Analogues de la somatostatine

Keywords : Pituitary adenomas, Ki67, Pituitary carcinomas, Dopamine agonists, Somatostatin analogs


Plan

Plan indisponible

© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° S1

P. S3-S12 - octobre 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • Pr A Tabarin
| Article suivant Article suivant
  • Thérapies ciblées en oncologie endocrinienne : facteurs pronostiques et prédictifs de réponse
  • S. Hescot, E. Baudin, F. Borson-Chazot, M. Lombès

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.