Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hormonoradiothérapie du cancer de la prostate : rationnel et indications - 31/12/13

[18-560-A-30]  - Doi : 10.1016/S1762-0953(13)44680-0 
O. Chapet a, , C. Enachescu a, D. Azria b, F. Lorchel a
a Service de radiothérapie oncologie, CH Lyon-Sud, 69495 Pierre-Bénite cedex, France 
b Service de radiothérapie oncologie, Centre Val-D'Aurelle, 34298 Montpellier cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Afin d'améliorer l'efficacité de la radiothérapie dans le traitement des cancers de la prostate, l'association d'une hormonothérapie a été proposée. L'objectif était de potentialiser l'effet de la radiothérapie et de proposer un traitement actif sur la maladie métastatique en parallèle au traitement local. Au total, quatre essais randomisés (RTOG 86-10, RTOG 94-08 et D'Amico et TTROG 9601) ont évalué l'apport d'une hormonothérapie courte de 4 à 6 mois (blocage androgénique complet) et montrent un bénéfice à cette association. Quatre études randomisées (EORTC 22863, RTOG 85-31, RTOG 94-13 et Granfors et al.) ont évalué l'apport d'une hormonothérapie longue (2 à 3 ans). Trois montrent une supériorité de l'association radiothérapie-hormonothérapie longue, par rapport à une radiothérapie seule, avec un bénéfice en survie globale dans deux études (EORTC 22863 et RTOG 85-31). Deux essais (EORTC 22961 et RTOG 92-02) ont comparé une hormonothérapie courte avec une hormonothérapie longue en association avec la radiothérapie. Une différence en survie globale, en faveur de l'hormonothérapie longue, a été observée dans l'essai EORTC et pour le sous-groupe des scores de Gleason, supérieurs à 7 dans l'essai RTOG. Trois essais randomisés ont comparé une hormonothérapie seule à une association radiothérapie-hormonothérapie, pour des formes localement « très » avancées de cancer de la prostate et montrent un bénéfice à la réalisation de la radiothérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Radiothérapie, Hormonothérapie, Prostate, Cancer, Étude randomisée


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Surveillance active du cancer de la prostate
  • G. Ploussard, P. Mongiat-Artus, F. Rozet
| Article suivant Article suivant
  • Sarcomes de la prostate, diagnostic et prise en charge
  • A. Barrier, A. Villers, F. Dubois, A. Croué, F. Ouacel, D. Chautard, J.-P. Saint-André, A.-R. Azzouzi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.