Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Radiculite cervicale révélatrice d'une maladie de Horton - 01/01/02

Martin  Soubrier 1 * ,  Jean-Jacques  Dubost 1 ,  Anne  Tournadre 1 ,  Didier  Deffond 2 ,  Pierre  Clavelou 2 ,  Jean-Michel  Ristori 1 *Correspondance et tirés à part

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les atteintes radiculaires sont rares dans la maladie de Horton. Dans tous les cas rapportés précédemment, sauf un, il s'agissait d'une atteinte des racines C5. Nous rapportons ici un nouveau cas d'atteinte C5 secondaire à une maladie de Horton. Cette atteinte radiculaire pourrait être la conséquence d'une vascularite des artères radiculaires. L'atteinte préférentielle des racines C5 pourrait être due à la distribution de la vascularisation des racines cervicales mais pourrait aussi être liée à la méconnaissance d'une atteinte des racines cervicales hautes (C1-C3). Dans tous les cas, l'évolution est favorable sous corticothérapie.

Mots clés  : artérite temporale ; maladie de Horton ; neuropathie périphérique ; radiculite.

Abstract

Radicular involvement in Horton's disease is rare. In all but one of the eight documented cases, C5 nerve roots were affected. We report a new case with C5 involvement. Cervical radiculopathy could be due to arteritis of radicular vessels. Preferential involvement of C5 nerve roots may depend on the vascularization of cervical roots but could be due to the inability to diagnose upper cervical involvement (C1-C3). Outcome is favourable in all cases with corticosteroids.

Mots clés  : neuropathy ; temporal arteritis.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 69 - N° 5

P. 545-547 - mai 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Abcès épidural primitif étendu. À propos d'un cas
  • Catherine Duc, Laurent Grange, Philippe Gaudin, Frédéric Brun, Rym Kara Terki, Laurence Pittet-Barbier, Xavier Phelip, Robert Juvin
| Article suivant Article suivant
  • Compression médullaire thoracique secondaire à une ossification des ligaments jaunes
  • Ali Akhaddar, Abdelaziz Mansouri, Ibtissame Zrara, Miloudi Gazzaz, Mohamed Maftah, Brahim Mostarchid, Saïd Benomar, Mohamed Boucetta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.