Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’anxiété préopératoire chez les patients nécessitant une chirurgie filtrante du glaucome - 20/01/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2013.07.008 
S. Lemaitre , E. Blumen-Ohana, J. Akesbi, O. Laplace, J.-P. Nordmann
 Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75571 Paris cedex 12, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’anxiété préopératoire est souvent exprimée par les patients dont le glaucome requiert une chirurgie filtrante. Aucune échelle d’évaluation de l’anxiété préopératoire n’a encore été utilisée dans ce groupe de patients. L’Amsterdam Preoperative Anxiety and Information Scale (APAIS) est un questionnaire d’auto-évaluation qui est utilisé dans d’autres spécialités que l’ophtalmologie et qui permet d’identifier les patients adultes avec un niveau élevé d’anxiété liée à une intervention chirurgicale. Le but de cette étude est d’évaluer l’anxiété préopératoire de patients glaucomateux candidats à une chirurgie filtrante.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective sur 36 patients adultes atteints de glaucome chronique échappant au traitement médical chez qui a été posée l’indication d’une chirurgie filtrante (trabéculectomie ou sclérectomie profonde non perforante). L’APAIS a été remis aux patients après l’annonce de l’indication opératoire. Un score d’anxiété globale (allant de 4 à 20) supérieur à 10 a permis de définir les patients avec une anxiété préopératoire élevée. Nous avons cherché à identifier chez ces patients des facteurs anxiogènes spécifiques à la chirurgie filtrante (mauvais contrôle de la pression intraoculaire, risque de cécité, existence de la bulle de filtration conjonctivale).

Résultats

Sur notre échantillon de patients une anxiété induite par la pathologie glaucomateuse a été retrouvée. L’échéance chirurgicale est également source d’inquiétude mais relative, la plupart d’entre eux estimant qu’une fois la décision prise l’état psychologique n’était pas aggravé par cette perspective chirurgicale.

Discussion

La relation médecin–malade est importante dans toute maladie chronique et cela est d’autant plus vrai dans le glaucome puisque cette maladie reste longtemps asymptomatique. Lorsque l’indication d’une chirurgie filtrante est posée les patients vont exprimer moins d’anxiété préopératoire s’ils se sentent en confiance avec leur praticien et si celui-ci leur a délivré une information adaptée.

Conclusion

L’APAIS, dans sa version française, est une échelle rapide et de réalisation facile qui peut être recommandée pour l’évaluation de l’anxiété et du besoin d’information préopératoire avant une chirurgie filtrante. La mise en place de stratégies pour réduire l’anxiété est plus aisée pour le praticien si une relation de confiance a pu être établie avec le malade.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Preoperative anxiety is often expressed by patients requiring filtration surgery for their glaucoma. So far, there has been no scale for screening this group of patients for preoperative anxiety. The Amsterdam Preoperative Anxiety and Information Scale (APAIS) is a self-evaluation questionnaire which has been used in specialties other than ophthalmology and which makes it possible to identify the adult patients with a high level of preoperative anxiety over an upcoming surgical procedure. The purpose of this study is to estimate the preoperative anxiety in glaucoma patients requiring filtration surgery.

Methods

We performed a prospective study of 36 adult patients with chronic glaucoma not responding to medical treatment and who were about to undergo filtration surgery (trabeculectomy or deep sclerectomy). The APAIS questionnaire was given to the patients after discussing the indication for surgery. A global anxiety score (ranging from 4 to 20) above 10 defined patients with a high level of preoperative anxiety. We attempted to identify among these patients the factors related to filtration surgery which caused them anxiety (lack of control of intraocular pressure, risk of blindness, presence of the filtering bleb).

Results

In our sample of patients, we found that glaucoma was a source of anxiety. That was also true for the surgical procedure, though most patients believe that once the decision had been made, their psychological status was not modified by the upcoming procedure.

Discussion

The patient-clinician relationship is important in any chronic disease, all the more so in glaucoma, since this disease remains asymptomatic for a long time. When filtration surgery is necessary, the patients are going to express less preoperative anxiety if they trust their physician and if individualized information has been given to them

Conclusion

The French version of the APAIS is a quick scale, easily completed, that can be recommended for evaluating anxiety and patients’ need for information prior to filtering surgery. It is usually easier for the surgeon to find ways to reduce the patient's anxiety if a relationship of trust has been established between the two.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Glaucome, Anxiété préopératoire, Chirurgie filtrante, Anesthésie topique, Échelles d’évaluation de l’anxiété, Information préopératoire

Keywords : Glaucoma, Preoperative anxiety, Filtration surgery, Topical anesthesia, Anxiety evaluation scale, Preoperative information


Plan


 Communication orale présentée lors du 118e Congrès de la Société française d’ophtalmologie en avril 2012.


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1

P. 47-53 - janvier 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le fovéoschisis du myope fort : signes cliniques et tomographiques
  • A. Maalej, C. Wathek, A. Khallouli, R. Rannen, S. Gabsi
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des néovaisseaux choroïdiens du myope fort par injection intravitréenne de bevacizumab
  • B. Mathieu, R. Isaico, J.-C. Ramel, A.-M. Bron, C. Creuzot-Garcher

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.