Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation du pronostic de l’encéphalopathie précoce du nouveau-né à terme avant l’avènement de l’hypothermie - 23/01/14

Doi : 10.1016/j.arcped.2013.11.007 
V. Jadas a, , c , M. Brasseur-Daudruy b, C. Chollat a, c, L. Pellerin d, A.M. Devaux a, c, S. Marret a, c

et le réseau de périnatalité de Haute-Normandie

a Service de pédiatrie néonatale et réanimation, centre d’éducation fonctionnelle de l’enfant, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
b Service de radiologie pédiatrique, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen cedex, France 
c Équipe région-Inserm EA 4309 Neovasc handicap neurologique périnatal, IRIB, faculté de médecine et pharmacie, université de Rouen, 76000 Rouen, France 
d Service de pédiatrie générale, CHU de Caen, 14200 Caen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Déterminer l’apport de l’examen clinique, de l’électroencéphalogramme (EEG) et de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale pour évaluer le pronostic des encéphalopathies néonatales précoces (ENNP).

Patients et méthodes

Étude rétrospective ayant concerné 30 nouveau-nés à terme atteints d’ENNP classée selon les critères d’Amiel-Tison et hospitalisés entre janvier 2006 et décembre 2008 avant la mise en place de l’hypothermie. Les données de l’examen clinique ont été recueillies durant la première semaine de vie, une IRM cérébrale a été réalisée avant cinq jours de vie et après sept jours de vie, au moins un EEG a été réalisé durant les deux premiers jours. Le suivi a permis d’évaluer l’évolution des enfants.

Résultats

Notre étude a confirmé le lien entre le stade d’Amiel-Tison, le tracé EEG et l’évolution à l’âge scolaire. Dans les ENNP modérées, les tracés EEG étaient de gravité variable et l’IRM cérébrale affinait le pronostic. Les lésions des noyaux gris centraux et la diminution ou la disparition de l’hypersignal physiologique du bras postérieur de la capsule interne étaient des facteurs de mauvais pronostic. Les troubles cognitifs touchaient 40 % des enfants survivants dans notre série, justifiant un suivi pédiatrique prolongé.

Conclusion

Notre travail confirme l’intérêt de l’IRM cérébrale associée aux données de l’examen clinique et de l’EEG pour l’évaluation pronostique des ENNP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

Perinatal asphyxia complicated by hypoxic ischemic brain injury remains a source of neurological lesions. A major aim of neonatologists is to evaluate the severity of neonatal encephalopathy (NE) and to evaluate prognosis. The purpose of this study was to determine the contribution of brain MRI compared to electroencephalogram (EEG) and clinical data in assessing patients’ prognosis.

Materials and methods

Thirty newborns from the pediatric resuscitation unit at Rouen university hospital were enrolled in a retrospective study between January 2006 and December 2008, prior to introduction of hypothermia treatment. All 30 newborns had at least two anamnestic criteria of perinatal asphyxia, one brain MRI in the first 5 days of life and another after 7 days of life as well as an early EEG in the first 2 days of life. Then, the infants were seen in consultation to assess neurodevelopment.

Results

This study showed a relation between NE stage and prognosis. During stage 1, prognosis was good, whereas stage 3 was associated with poor neurodevelopment outcome. Normal clinical examination before the 8th day of life was a good prognostic factor in this study. There was a relationship between severity of EEG after the 5th day of life and poor outcome. During stage 2, EEG patterns varied in severity, and brain MRI provided a better prognosis. Lesions of the basal ganglia and a decreased or absent signal of the posterior limb of the internal capsule were poor prognostic factors during brain MRI. These lesions were underestimated during standard MRI in the first days of life but were visible with diffusion sequences. Cognitive impairment affected 40% of surviving children, justifying extended pediatric follow-up.

Conclusion

This study confirms the usefulness of brain MRI as a diagnostic tool in hypoxic ischemic encephalopathy in association with clinical data and EEG tracings.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 2

P. 125-133 - février 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infections congénitales à cytomégalovirus. Place du ganciclovir chez le nouveau-né
  • Y. Aujard
| Article suivant Article suivant
  • Diversité inter-régionale de la quantité de soins délivrés aux grands prématurés : notion de « regard médical »
  • A. Burguet, A. Menget, A.-C. Chary-Tardy, E. Savajols, N. Abed, G. Thiriez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.