Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Predictors of 6-month poor clinical outcomes after transcatheter aortic valve implantation - 31/01/14

Doi : 10.1016/j.acvd.2013.10.005 
Vincent Auffret a, b, c, d, , Dominique Boulmier a, b, c, d, Emmanuel Oger e, Marc Bedossa a, b, c, d, Erwan Donal a, b, c, d, Marcel Laurent a, b, c, d, Gwenaelle Sost f, Xavier Beneux g, Majid Harmouche g, Jean-Philippe Verhoye g, Hervé Le Breton a, b, c, d
a Inserm, U1099, Rennes, France 
b Université de Rennes 1, LTSI, Rennes, France 
c CHU de Rennes, Service de Cardiologie et Maladies Vasculaires, Rennes, France 
d Inserm, CIC-IT804, Rennes, France 
e CHU de Rennes, Service de Pharmacologie Clinique, Rennes, France 
f CHU de Rennes, Service de Gériatrie, Rennes, France 
g CHU de Rennes, Service de Chirurgie Cardiaque, Thoracique et Vasculaire, Rennes, France 

Corresponding author. Service de Cardiologie, CHU de Rennes, 2, rue Henri-Le-Guilloux, 35000 Rennes, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Patient selection for transcatheter aortic valve implantation (TAVI) remains a major concern. Indeed, despite promising results, it is still unclear which patients are most and least likely to benefit from this procedure.

Aims

To identify predictors of 6-month poor clinical outcomes after TAVI.

Methods

Patients who were discharged from our institution with a transcatheter-implanted aortic valve were followed prospectively. Our population was divided into two groups (‘good outcomes’ and ‘poor outcomes’) according to occurrence of primary endpoint (composite of all-cause mortality, all stroke, hospitalizations for valve-related symptoms or worsening heart failure from discharge to 6months or 6-month New York Heart Association functional class III or IV). Patient characteristics were studied to find predictors of poor outcomes.

Results

We included 163 patients (mean age, 79.9±8.8years; 90 men [55%]; mean logistic EuroSCORE, 18.4±11.4%). The primary endpoint occurred in 49 patients (mean age, 83±5years; 31 men [63%]). By multivariable analysis, atrial fibrillation (odds ratio [OR] 3.94), systolic pulmonary artery pressure ≥60mmHg (OR 7.56) and right ventricular dysfunction (OR 3.55) were independent predictors of poor outcomes, whereas baseline aortic regurgitation ≥2/4 (OR 0.07) demonstrated a protective effect.

Conclusion

Atrial fibrillation, severe baseline pulmonary hypertension and right ventricular dysfunction (i.e. variables suggesting a more evolved aortic stenosis) were predictors of 6-month poor outcomes. Conversely, baseline aortic regurgitation ≥2/4 showed a protective effect, which needs to be confirmed in future studies. Our study highlights the need for a specific ‘TAVI risk score’, which could lead to better patient selection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La sélection des patients pour l’implantation d’une valve aortique transcathéter (TAVI) demeure un challenge clinique. En effet, malgré des résultats prometteurs, il reste difficile de savoir quels patients sont les moins susceptibles de tirer bénéfice de cette procédure.

Objectif

Notre objectif était d’identifier des facteurs prédictifs d’un mauvais résultat 6 mois après TAVI.

Méthodes

Nous avons prospectivement suivi les patients sortis de l’hôpital avec une valve aortique implantée par voie transcathéter. Notre population a été divisée en 2 groupes, « bon résultat » et « mauvais résultat », en fonction de la survenue du critère primaire qui était un critère composite des décès toutes causes, des accidents vasculaires cérébraux, des hospitalisations pour insuffisance cardiaque ou symptômes en rapport avec la valve entre la sortie de l’hospitalisation et le suivi à 6 mois ou une classe fonctionnelle New York Heart Association III ou IV à 6 mois. Les caractéristiques des patients ont été étudiées afin de déterminer des facteurs prédictifs de mauvais résultat.

Résultats

Cent soixante-trois patients consécutifs (âge moyen : 79,9±8,8ans ; 90 hommes [55 %]) ont été inclus. L’EuroSCORE logistique moyen était de 18,4±11,4 %. Quarante-neuf patients ont présenté le critère primaire. En analyse multivariée, la fibrillation atriale (OR 3,94), une pression artérielle pulmonaire systolique ≥60mmHg (OR 7,56), une dysfonction ventriculaire droite (OR 3,55) étaient des facteurs prédictifs indépendants de mauvais résultat alors que l’insuffisance aortique préopératoire ≥2/4 (OR 0,07) présentait un effet protecteur.

Conclusion

La fibrillation atriale, une pression artérielle pulmonaire systolique ≥60mmHg et une dysfonction ventriculaire droite, des variables évoquant un rétrécissement aortique plus évolué, étaient des facteurs prédictifs de mauvais résultat à 6 mois après TAVI. À l’inverse, une insuffisance aortique préopératoire ≥2/4 présentait un effet protecteur qui doit être confirmé dans des études futures. Notre étude souligne la nécessité de développer un score de risque spécifique du TAVI qui pourrait améliorer la sélection des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Transcatheter aortic valve implantation, Aortic stenosis, Aortic regurgitation, Outcomes

Mots clés : Valve aortique percutanée, Sténose aortique, Insuffisance aortique, Résultat

Abbreviations : AF, AR, AS, CI, EOA, HR, LVEF, MR, NYHA, OR, RV, SAVR, sPAP, STS, TAVI, TEE, TTE, TR


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 107 - N° 1

P. 10-20 - janvier 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Real-time three-dimensional foetal echocardiography using a new transabdominal xMATRIX array transducer
  • Philippe Acar, Laia Battle, Yves Dulac, Marianne Peyre, Hélène Dubourdieu, Sébastien Hascoet, Marion Groussolles, Christophe Vayssière
| Article suivant Article suivant
  • Prescription of cardiovascular drugs in the French ODIN cohort of heart failure patients according to age and type of chronic heart failure
  • Yves Juillière, Christine Suty-Selton, Elisabeth Riant, Jean-Pierre Darracq, Arnaud Dellinger, Jean-Philippe Labarre, Justine Druelle, Geneviève Mulak, Nicolas Danchin, Patrick Jourdain, for the ODIN cohort participants

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.