Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Arbre décisionnel du soin nutritionnel - 06/02/14

Doi : 10.1016/j.nupar.2013.12.005 
Corinne Bouteloup a, , Ronan Thibault b
a Service de médecine digestive et hépatobiliaire, CHU Estaing, 1, place Lucie-et-Raymond-Aubrac, 63003 Clermont-Ferrand cedex 1, France 
b Unité de nutrition, hôpitaux universitaires de Genève, Genève, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La dénutrition est une co-morbidité fréquente au cours des maladies aiguës ou chroniques. Elle est corrélée au pronostic et à la qualité de vie des patients. La dénutrition a également un impact médico-économique majeur. Le dépistage et la prise en charge de la dénutrition sont recommandés en pratique clinique de routine, sans compter l’importance de son codage dans le cadre de la tarification à l’activité. La stratégie du soin nutritionnel va dépendre du risque et de l’état nutritionnels du patient, de ses besoins protéino-énergétiques, de ses apports oraux spontanés (ou ingesta), ainsi que du projet thérapeutique et de l’évolution attendue de la maladie. L’objectif du soin nutritionnel est d’éviter l’apparition d’une dénutrition chez le patient à risque, d’éviter son aggravation ou de la corriger. Trois niveaux d’intervention sont possibles : enrichissement de l’alimentation ou complémentation nutritionnelle orale, nutrition entérale, et en cas de contre-indications, intolérance ou insuffisance de celle-ci, nutrition parentérale exclusive ou complémentaire. Le choix de la voie d’abord de la nutrition artificielle dépendra essentiellement de sa durée prévisible. Dans tous les cas, la stratégie nutritionnelle devra être régulièrement réévaluée et adaptée selon l’effet obtenu et l’évolution de la (ou des) pathologie(s).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Undernutrition is a frequent complication of acute and chronic diseases, and is correlated with disease prognosis and patients’ quality of life. Undernutrition has a major impact on health care costs. Screening of undernutrition and nutritional care are recommended in current clinical practice and the identification of undernutrition-related costs is of prime importance. The management of nutritional care depends on nutritional risk and status, protein and energy needs, and spontaneous oral intake. The goal of nutritional care is to avoid the onset of malnutrition in patients at risk, and in undernourished patients to prevent its worsening and to correct it. Three different levels of nutritional intervention do exist: dietary counseling and oral nutritional supplements, enteral nutrition, and in case of enteral nutrition's contra-indications, intolerance or insufficiency, total or supplemental parenteral nutrition. The choice of feeding routes depends mainly on the expected duration of nutrition support. In every case, nutritional strategy should be regularly re-evaluated and adapted according to nutritional efficacy and disease evolution.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dénutrition, Nutrition entérale, Nutrition parentérale, Compléments nutritionnels oraux, Ingesta

Keywords : Undernutrition, Enteral nutrition, Parenteral nutrition, Oral nutritional supplements, Oral intake


Plan


 Ce document a été discuté, corrigé et validé par les membres du Comité éducationnel et de pratique clinique (CEPC) de la Société francophone nutrition clinique et métabolisme (SFNEP). Il a été validé par le conseil scientifique et le conseil d’administration de la SFNEP. Il fait partie des « référentiels pour la pratique clinique en nutrition » de la Société.


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 1

P. 52-56 - février 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Malabsorption et intolérance au lactose chez l’adulte
  • Raffaella Dainese-Plichon, Stéphane Schneider, Thierry Piche, Xavier Hébuterne
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge nutritionnelle d’un patient atteint d’une insuffisance cardiaque
  • Pauline Coti Bertrand, Esther Guex

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.