Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Faut-il prévenir ou traiter la dénutrition associée aux cancers ORL, quand et comment ? - 06/02/14

Doi : 10.1016/j.nupar.2013.11.006 
Patrick Bachmann a, , Didier Quilliot b
a Unité de nutrition et diététique, CRLCC Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69373 Lyon cedex 08, France 
b Unité transversale de nutrition, service de diabétologie, maladies métaboliques et nutrition, CHU de Nancy-Brabois, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les cancers des voies aéro-digestives supérieures retentissent très tôt sur la prise alimentaire. Survenant fréquemment sur un terrain à risque, la dénutrition qui accompagne ces cancers est fréquente, aggravée par les conséquences fonctionnelles des traitements et de leurs toxicités. La récupération après traitement est le plus souvent incomplète. La prise en charge nutritionnelle doit être initiée dès le diagnostic pour éviter ou réduire les conséquences nutritionnelles des traitements et de l’évolution de la maladie ; la place du conseil diététique personnalisé est maintenant bien définie du fait de ses bénéfices sur la qualité de vie et la réduction des toxicités en cas de radio-chimiothérapie. La nutrition entérale est souvent indispensable : la pose d’une gastrostomie prophylactique dans le cas de traitement lourd doit être accompagnée d’une prise en charge fonctionnelle de la déglutition et de la mastication. Au stade palliatif les discussions de mise en place de gastrostomie doivent être précoces et celle-ci doit être posée dans les meilleures conditions chez des patients dont la survie prévisible est suffisante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Head and neck cancers early impair oral intakes. Often affecting people at risk, the malnutrition associated to head and neck cancers is common and is further impaired by treatments’ toxicities and functional consequences. Rehabilitation after treatment is frequently partial. Nutritional care must be implemented as soon as the diagnosis is done in order to minimize the negative nutritional effects of disease and of the treatments; in case of radio-chemotherapy, personalized dietetic counseling is recommended due to its effect on quality of life and reduction in the toxicity burden. Enteral nutrition is often required: prophylactic gastrostomy used in case of heavy treatments should be performed in association with swallowing and chewing exercises. During palliative care, the placement of a gastrostomy should be discussed early but decided only for patients in good condition with reasonable life expectancy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer des voies aéro-digestives supérieures, Conseil diététique, Nutrition entérale, Dénutrition

Keywords : Head and Neck cancer, Dietetic counseling, Enteral nutrition, Malnutrition


Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 1

P. 73-78 - février 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comment mettre en œuvre un programme ERAS : les éléments-clés. Expérience de Lausanne
  • Martin Hübner, Nicolas Demartines
| Article suivant Article suivant
  • Test de lecture

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.