Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le syndrome d’activation lympho-histiocytaire (SALH) - 18/02/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2013.11.026 
R. Berrady , W. Bono
 Service de médecine interne, CHU Hassan II, route de Sidi Hrazem, Fes, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le syndrome d’activation lympho-histiocytaire (SALH) est lié à une stimulation inappropriée des cellules macrophagiques dans la moelle osseuse et le système lymphoïde. Le SALH associe des signes cliniques peu spécifiques (fièvre, altération de l’état général, hépatosplénomégalie, adénopathies) et des éléments biologiques évocateurs (bi- ou pancytopénie, altération du bilan hépatique, coagulopathie, augmentation des lactico-déshydrogénase [LDH], de la ferritine et des triglycérides). Le diagnostic du SALH reste une urgence, que chaque clinicien doit évoquer devant toute cytopénie fébrile. L’étiologie du SALH reste encore obscure, mais les progrès récents dans l’étude génétique des formes familiales apportent quelques éléments essentiels dans sa compréhension.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Lymphohistiocytic activation syndrome (LHAS) is related to inappropriate stimulation of macrophage cells in bone marrow and lymphoid system. LHAS combines the non-specific clinical signs (fever, poor general condition, hepatosplenomegaly, lymphadenopathy) and suggestive biological elements (bi-or pancytopenia, abnormal liver function, coagulopathy, increased LDH, ferritin and triglycerides). The diagnosis of SALH remains an emergency every clinician should discuss before any febrile cytopenia. The etiology of LHAS is still obscure, but recent advances in the genetic study of familial forms provide some essential elements in understanding.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : État de choc, Pancytopénie, Macrophage, Fièvre, CIVD

Keywords : Shock, Pancytopenia, Macrophage, Fever, DIC


Plan


© 2013  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 1

P. 26-32 - janvier 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enquête sur les modalités de la curarisation et la décurarisation au Maroc
  • M.A. Bouderka, A. Nsiri, A. Bouhouri, A. Bouaggad, R. Alharrar, D. Hamoudi.
| Article suivant Article suivant
  • La préhabilitation. Préparer les patients à la chirurgie pour améliorer la récupération fonctionnelle et réduire la morbidité postopératoire
  • C. Debes, M. Aissou, M. Beaussier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.