Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement androgénique des hypoandrismes masculins - 20/02/14

Doi : 10.1016/j.lpm.2013.06.021 
Jean-Marc Kuhn , Gaëtan Prévost
 CHU de Rouen, hôpital de Bois-Guillaume, service d’endocrinologie, diabète et maladies métaboliques, 76230 Bois-Guillaume, France 

Jean-Marc Kuhn, CHU de Rouen, hôpital de Bois-Guillaume, service d’endocrinologie, diabète et maladies métaboliques, 147, avenue du Maréchal-Juin, 76230 Bois-Guillaume, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Key points

The diagnosis of male hypogonadism should be clearly established on a clinical and biological basis before considering the initiation of a substitutive treatment with androgens.

A careful evaluation of advantages, constraints and limitations of the treatment should be done previously.

The potential advantages of an androgenic substitution include an improvement of the symptoms of hypogonadism and the prevention of its bone and metabolic consequences.

Absolute (namely prostatic) or relative contraindications should be detected before starting any substitution.

The modalities of treatment will be adapted to both the patient's age and the goals to reach.

The different available formulations do not induce a similar pattern of plasma testosterone levels. Patches, gel applications and long-acting intramuscular formulations [injected every 3months] result in stable plasma levels in the physiologic range. The main limitation to their use is linked to a financial aspect as they are not the object of any refund.

A careful survey (on clinical, biological and radiological basis) should be established after starting the substitutive treatment with androgens.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

Une substitution androgénique ne peut être envisagée qu’après avoir affirmé le diagnostic d’hypogonadisme sur des arguments cliniques et biologiques clairs.

Une évaluation précise des avantages, contraintes et inconvénients prévisibles du traitement doit être un préalable à toute prescription.

Les bénéfices potentiels associent correction des symptômes d’hypogonadisme et prévention de son retentissement, notamment osseux et métabolique.

Certaines contre-indications absolues (en particulier prostatiques) ou relatives doivent être dépistées préalablement à toute mise en route d’une substitution par androgènes.

Les modalités du traitement doivent être adaptées à l’âge de chaque patient et aux objectifs à atteindre.

Les différentes formulations disponibles n’induisent pas le même profil d’évolution de la testostérone plasmatique : patchs, gel et injections trimestrielles permettent d’obtenir des taux stables dans les limites physiologiques. L’inconvénient majeur de ces formulations est d’être à la charge financière totale du patient.

Une fois la substitution androgénique instaurée, une surveillance régulière (clinique, biologique et radiologique) doit être assurée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 2

P. 196-204 - février 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Testostérone plasmatique, obésité, syndrome métabolique et diabète
  • Gaëtan Prévost, Florence Eas, Jean-Marc Kuhn
| Article suivant Article suivant
  • Contraception masculine
  • Geoffroy Robin, François Marcelli, Jean-Marc Rigot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.