Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Erreur dans le diagnostic topographique des lésions hépatiques - 01/01/02

C.  Couinaud * *Auteur correspondant. Tél. : +01-47-04-68-47

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La reconnaissance des pédicules portes d'une lésion hépatique est difficile : on néglige les variations et ne retient que la disposition modale ; on ignore l'obliquité du foie in situ, basculé à droite, en arrière et en bas (secteur paramédian droit au dessus et à droite du secteur latéral droit, leurs pédicules sur une radio antéro-postérieure sont superposés) ; enfin il existe des variations de taille fréquente, d'origine embryologique, concernant les segments IV et VI. Cette étude est basée sur 111 moules vasculo-biliaires du foie en résine acrylique.

La scissure porte principale occupée par la veine sus-hépatique moyenne suit l'axe de la fossette cystique. En réalité la position de cet axe varie de 18° à droite de la veine (vésicule sous le segment V) à 14° à gauche (vésicule sous le segment IV) ; la scissure n'atteint la veine cave inférieure qu'au bord postéro-supérieur du foie : la veine est séparée des foies droit et gauche par le secteur dorsal. La moitié antérieure de la scissure droite est très variable, repérable depuis la scissure principale jusqu'à l'extrémité antérieure du bord droit (variation du segment VI) ; dans 41 % des foies (n = 100) la veine sus-hépatique droite se trouve dans la scissure ; le clampage des artères paramédiane ou latéral droites permet de la repérer. La scissure porte gauche est souvent confondue avec la scissure sus-hépatique gauche (limite entre lobes droit et gauche classiques).

La largeur des segments est mesurée à la face supérieure du foie. Les plus larges sont les VIII, V, III et II Ils présentent aussi les variations de taille transversale les plus importantes (du simple au double).

Dans les cas difficiles il faut recourir à une reconstruction tri-dimentionnelle des pédicules à partir d'une tomodensitométrie hélicoïdale.

Mots clés  : Foie ; Diagnostic topographique ; Scissures portes ; Segments portes ; Tomodensitométrie hélicoïdale ; Reconstruction tri-dimensionnelle.

Abstract

To identify the portal pedicles in liver pathology is difficult: anatomical variations are ignored and only the modal disposition is retained, the obliquity of the liver in situ is ignored: strongly inclined to the right, posteriorly and inferiorly (the anterior sector is above and to the right of the posterior sector, their pedicles in an antero-posterior radiogram are superposed); and the sizes of segments IV and VI are quite variable (embryologic result). This study was made with a collection of 111 vasculo-biliary acrylic casts.

The main portal fissure containing the middle hepatic vein follows the axis of the cystic fossa. Actually the position of this axis varies from 18° to the right of the vein (gall-bladder under segment V) and 14° to the left (gall-bladder under segment IV); the fissure reaches the inferior vena cava only at the limit of the upper surface of the liver, the vena cava is separated from the right and left livers by the dorsal sector. The anterior half of the right portal fissure is quite variable, it can reach the anterior liver from the main portal fissure up to the anterior portion of the right margin of the liver (segment VI variation); in 41% of the livers (n = 100), the right hepatic vein is in the right portal fissure; occlusion of the anterior or the posterior right arteries indicates the fissure. The left portal fissure is often confused with the left hepatic fissure (limit between academic left and right lobes).

Segments breadths are measured in the upper surface of the liver. The largest segments are VIII, V, III and II; their transversal breadth is also the largest (simple to double).

In difficult cases, a tri-dimentional reconstruction of the pedicles should be made from an helicoïdal tomodensitometry.

Mots clés  : Liver ; Topographic diagnosis ; Portal fissures ; Portal segments ; Helicoïdal tomodensitometry ; 3D reconstruction.

Plan



© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 127 - N° 6

P. 418-430 - juin 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'anatomie du foie peut-elle changer ?
  • J. Belghiti
| Article suivant Article suivant
  • Reconstruction après pharyngolaryngectomie totale circulaire : comparaison de la plastie gastrique et du greffon de jejunum libre
  • C. Mariette, S. Fabre, J.M. Balon, P. Patenotre, D. Chevalier, J.P. Triboulet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.