Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Œdème maculaire après phacoémulsification et suspicion de surdosage en céfuroxime : à propos de 6 cas - 11/03/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2013.06.007 
B. Le Dû a, , V. Pierre-Kahn b
a Service II, centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, 28, rue de Charenton, 75571 Paris cedex 12, France 
b Service d’ophtalmologie, hôpital Foch, 40, rue Worth, 92151 Suresnes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’antibioprophylaxie par injection intracamérulaire de céfuroxime 1mg/0,1mL après chirurgie de cataracte est en expansion croissante. Quelques cas d’œdème maculaire précoce postopératoire ont récemment été décrits dans la littérature suite à un surdosage accidentel en céfuroxime. Nous rapportons six cas originaux d’atteinte maculaire secondaire à une chirurgie de cataracte avec céfuroxime intracamérulaire pouvant être imputés à une toxicité rétinienne de la céfuroxime. La preuve formelle du surdosage n’a pu être établie, compte tenu du wash-out rapide en quelques heures de celle-ci et de la découverte de l’œdème maculaire au lendemain de l’intervention ou dans les jours suivants. Cette forte suspicion se base donc principalement sur des arguments cliniques, pharmacocinétiques, tomographiques et rétinographiques. Dans notre série, les quatre premiers cas concernent le même opérateur au même lieu, et pour deux d’entre eux le même jour. Le sixième cas est un diagnostic tardif posé au vu de l’anamnèse et des altérations tomographiques caractéristiques à moyen terme. Tous les cas décrits présentent une imagerie par tomographie par cohérence optique (OCT) plus ou moins précoce. Au stade précoce, dès j1, on retrouve un œdème maculaire prédominant dans les couches externes rétiniennes associé à un décollement séreux rétinien, similaire aux cas décrits dans la littérature. Au stade tardif, on retrouve chez trois patients une gêne fonctionnelle en lien avec une atteinte des photorécepteurs centraux à l’OCT. Trois cas sont décrits en sus avec une imagerie rétinienne plus complète (angiographie, autofluorescence) permettant de mieux caractériser cette entité de toxicité maculaire liée à la céfuroxime.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Antibiotic prophylaxis by intracameral cefuroxime injection, 1mg/0.1mL after cataract surgery is increasing in popularity. Several cases of early postoperative macular edema have recently been reported after cefuroxime injection, most of them due to accidental cefuroxime overdose. We report six additional cases of macular involvement after cataract surgery, with intracameral cefuroxime injection imputed to cause retinal toxicity. Formal proof of cefuroxime overdose has never been possible, due to rapid wash-out in a few hours and the diagnosis of the macular edema the day after surgery or within a few days. Thus, this strong suspicion is based on clinical, pharmacokinetic, tomographic and retinographic criteria. In our series of six cases, the first four patients involved the same surgeon in the same hospital, and two of them on the same day. For the sixth case, the diagnosis was made retrospectively and based on history and medium-term tomographic characteristics. All the patients underwent optical coherence tomography (OCT) relatively early. As early as day one after surgery, there is macular edema predominantly in the outer retinal layers associated with serous retinal detachment, similar to the cases described in the literature. In the late stage, three patients had functional impairment related to photoreceptor damage on OCT. Three cases are described with additional retinal imaging (angiography, autofluorescence) to better characterize this macular toxicity associated with cefuroxime.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Céfuroxime, Œdème maculaire, Chirurgie de cataracte, Phacoémulsification, Toxicité rétinienne, Surdosage, Antibioprophylaxie

Keywords : Cefuroxime, Macular edema, Cataract surgery, Phacoemulsification, Retinal toxicity, Overdose, Antibiotic prophylaxis


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 3

P. 202-210 - mars 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Relation entre injection intravitréenne d’anti-VEGF et hématome sous-rétinien chez des patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge exsudative
  • Y. Kauffmann, R. Isaico, A. Lefebvre, A.M. Bron, C. Creuzot-Garcher
| Article suivant Article suivant
  • Femtosecond and excimer laser-assisted endothelial keratoplasty (FELEK): A new technique of endothelial transplantation
  • L. Trinh, B. Saubaméa, F. Auclin, A. Denoyer, R. Lai-Kuen, M. El Hamdaoui, A. Labbé, M.-C. Despiau, F. Brignole-Baudouin, C. Baudouin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.