Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de l’effet du THC sur la respiration mitochondriale du cerveau de rat. Une piste de réflexion pour expliquer le lien entre la consommation de cannabis et la survenue d’infarctus cérébral chez l’homme - 15/03/14

Doi : 10.1016/j.neurol.2014.01.081 
V. Wolff a, , O. Rouyer a, A. Schlagowski b, J. Zoll b, J.-S. Raul c, C. Marescaux a, B. Geny b
a Unité neurovasculaire, hôpital de Hautepierre, 1, avenue Moliere, 67098 Strasbourg, France 
b Université de Strasbourg, fédération de médecine translationnelle de Strasbourg, EA3072, 67000 Strasbourg, France 
c Université de Strasbourg, fédération de médecine translationnelle de Strasbourg, institut de médecine légale, 67000 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.
Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mitochondrie, Cannabis, Infarctus cérébral


Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 170 - N° S1

P. A19-A20 - avril 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de la modulation de l’activité du muscle tibialis anterior au cours de la marche par la stimulation magnétique transcrânienne répétitive chez des sujets sains jeunes et âgés
  • M. Rambour, H. Devanne, L. Defebvre, A. Delval
| Article suivant Article suivant
  • Phénotype de maladie de Parkinson idiopathique dans le cadre d’un C9ORF72 : évaluation neuropsychologique
  • M. Annan, E. Beaufils, U. Catherine Viola, P. Vourc’h, C. Hommet, K. Mondon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.