Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contamination fongique de l’habitat Lorrain : enquête préliminaire au domicile des patients - 19/03/14

Doi : 10.1016/j.reval.2013.11.005 
A. Rivier a, , M. Guillaso b, J.A. Flabbée b
a Laboratoire de biologie environnementale, CHU de Nancy, allée du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Réseau Allergolor, 29, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 54035 Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But de l’étude

Dans les pays occidentaux, la population urbaine passe environ 90 % de son temps dans un lieu fermé. Les différentes politiques énergétiques axées sur l’amélioration de l’isolation et des chauffages des habitats ont parfois entraîné une modification du point de rosée et un défaut de ventilation. Ces modifications ont abouti à une augmentation de l’humidité favorisant le développement fongique. Les effets néfastes des moisissures sur la santé sont connus mais le rôle d’une exposition aiguë ou chronique au domicile reste peu étudié. Cette étude a pour objectif de présenter le niveau de contamination fongique des logements de patient en Lorraine réalisé par une conseillère médicale en environnement intérieur (CMEI).

Résultats

Ils ont montré une médiane de contamination à 195UFC/m3 d’air avec un taux d’humidité relatif de 52,4 % et une température de 21,4°C. Elle n’est pas significativement différente dans les logements présentant de l’humidité et/ou un défaut de ventilation. Les genres les plus fréquemment retrouvés sont les Aspergillus puis les Penicillium puis Alternaria, Cladosporium connus pour avoir des effets allergènes ou infectieux.

Conclusion

Le manque de standardisation des mesures rend la comparaison des études difficiles mais une norme ISO est apparue récemment. L’ensemble des méta-analyses synthétisées dans le guideline de l’Organisation mondiale de la santé confirme que l’exposition aux moisissures entraîne un risque pour la santé, en particulier respiratoire. L’amélioration des connaissances et l’éducation à la qualité de l’air intérieur par les CMEI pourraient aider à la prise en charge des patients en particulier allergiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Background

In developed countries, city-dwelling people spend 90% of their time in enclosed spaces. Different energy policies for improved heating and insulation of housing may result in poor ventilation and a decrease of indoor temperature; this can lead to high humidity and subsequent proliferation of molds. The undesirable effects of molds on human health are well-documented. However, the role of acute or chronic exposure to molds indoors has not been well studied. The aim of the present study is to estimate the concentration of indoor molds in Lorraine patients’ dwellings, which were measured by indoor environmental medical specialists (MIEC).

Results

The median level of indoor mold contamination was determined to be 195 CFU/m3 of air with a median relative humidity level of 52.4% and a median temperature of 21.4°C. There was no significant difference between dwellings with or without dampness and/or lack of ventilation. The mold species most often found were Aspergillus then Penicillium and then Cladosporium and Alternaria, molds which are known to have allergenic or infectious effects.

Conclusion

The lack of standardization of measurements makes comparison of results with other studies difficult, but a norm (NF ISO 16000-19) has been published recently. The set of meta-analyses summarized in the recent World Health Organization guidelines confirms the strong relationship between exposure to indoor molds and adverse health effects, especially on the respiratory system. Advances in information concerning the quality of indoor air and education of patients by MIEC could help in the management of mold-allergic patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allergie, Humidité, Ventilation, Moisissures, Contamination, CMEI, Air intérieur

Keywords : Indoor mold, Health hazards, Allergy, Indoor environments, Moisture, Ventilation


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 54 - N° 2

P. 44-50 - mars 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le pignon de pin : allergène nouveau ? Allergène émergent ?
  • G. Dutau, F. Lavaud
| Article suivant Article suivant
  • Étude comparative des phénotypes cliniques de l’allergie au poisson selon les profils de sensibilisation moléculaire à la parvalbumine, à l’énolase, à l’aldolase et à la gélatine de poisson
  • A. Kuehn, C. Metz-Favre, G. Pauli, C. Lehners-Weber, F. Codreanu-Morel, F. Hentges, P. Auriol, F. Bienvenu, C. Braun, C. Crepin, A. Foessel, L. Guenard, P. Krieger, J.-M. Renaudin, J.-F. Tuyeras, F. de Blay, M. Morisset, C. Hilger

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.