Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Corrélation entre prélèvements au scalp fœtal et prélèvements artériels au cordon - 25/03/14

Doi : 10.1016/j.jgyn.2012.12.013 
M. Choserot a, , C. Lamy a, E. Perdriolle-Galet a, b, E. Behm-Gauchotte a, V. Coevet c, O. Morel a, b
a Pôle de la femme, maternité régionale, service d’obstétrique et médecine fœtale, université de Lorraine, 10, rue du Dr-Heydenreich, CS 74213, 54042 Nancy cedex, France 
b Inserm U749, IADI, université de Lorraine, 54505 Nancy, France 
c DIM, maternité régionale, université de Lorraine, 10, rue du Dr-Heydenreich, CS, 54042 Nancy cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

L’objectif principal était d’évaluer la corrélation entre l’excès de base (EB) au scalp fœtal au cours du travail et l’EB au cordon. L’objectif secondaire était d’évaluer et de comparer les valeurs diagnostiques de trois dosages disponibles en pratique courante pour la surveillance fœtale per-partum : pH au scalp, lactates au scalp et EB au scalp.

Patientes et méthode

Une étude rétrospective unicentrique a été menée dans un service universitaire français de type 3. Toutes les patientes ayant bénéficié en 2010 d’un ou plusieurs prélèvements au scalp fœtal au cours du travail, moins de 90minutes avant leur accouchement, ont été identifiées et incluses. Les rythmes cardiaques fœtaux (RCF) ont été analysés par deux lecteurs de manière à classer les anomalies (ARCF) entre le dernier prélèvement au scalp et la naissance par niveau de gravité des anomalies. Les différences entre les mesures au scalp fœtal et au niveau de l’artère ombilicale en fonction du délai et du type d’ARCF ont été analysées pour le pH et l’EB, ainsi que la différence entre le pH au scalp et le pH au cordon en fonction du délai et de l’EB au scalp. La corrélation entre les prélèvements au scalp et au cordon pour le pH, l’EB et les lactates a été évaluée. Les valeurs intrinsèques du pH, de l’EB et des lactates au scalp pour prédire un pH au cordon inférieur ou égal à 7,20 ont été calculés.

Résultats

Soixante et onze cas ont été inclus. La différence entre la mesure au scalp et la mesure au cordon était moins importante quand le délai entre le prélèvement au scalp et la naissance était faible, que ce soit pour le pH ou l’EB. La gravité de l’ARCF n’était pas prédictive d’une baisse plus rapide au cours du temps, ni du pH, ni de l’EB. On retrouvait pour le pH une corrélation significative (r=0,23, p=0,03) entre prélèvement au scalp et au cordon, ainsi que pour l’EB (r=0,49, p=0,001) et les lactates (r=0,52, p=0,001). Les courbes receiver operating characteristics (ROC) pour les trois paramètres mesurés au scalp fœtal étaient comparables, il n’existait pas de différence statistiquement significative.

Conclusion

Les mesures du pH, de l’EB et des lactates au scalp étaient significativement corrélées aux mesures au cordon mais leur valeur prédictive d’un pH au cordon inférieur ou égal à 7,20 n’était pas satisfaisante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

The objective was to evaluate the correlation between fetal scalp base excess (BE) and umbilical cord BE. Respective value of fetal scalp pH, BE and lactate for the prediction of neonatal metabolic acidosis were also evaluated.

Methods

A retrospective monocentric study was conducted in a French tertiary care academic maternity. All the patients who had a fetal scalp sampling during labor in 2010, less than 90minutes before delivery were included. Fetal heart rate abnormalities (FHRA) were classified by degree of severity, according to the French guidelines. The differences between fetal scalp samples and umbilical cord samples over time and in relation with the type of FHRA were analyzed for pH and BE. The differences between fetal scalp pH and cord pH over time and in relation with scalp BE were analyzed. The correlation between fetal scalp samples and cord samples for pH, BE and lactate was estimated. Receiver operating characteristics (ROC) curves for fetal scalp pH, lactate and BE to predict umbilical cord pH under 7.20 were calculated.

Results

Seventy-one cases were included. The difference between fetal scalp sample and cord sample was lower when the sample was made closest to delivery both for pH and BE. The gravity of FHRA was not predictive of a faster decrease of pH or BE over time. The correlation was significant for pH (r=0.23, p=0.03) between scalp samples and cord samples, as for BE (r=0.49, p=0.001) and lactate (r=0.52, p=0.001). The ROC curves for pH, BE and lactate displayed a similar pattern.

Conclusion

Fetal scalp and umbilical cord samples, for pH, BE and lactate were significantly correlated but their respective predictive value for cord pH less or equal to 7.20 was poor.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Excès de base, pH, Lactates, Scalp fœtal, Hypoxie fœtale, Acidose métabolique, Altération du rythme cardiaque fœtal

Keywords : Base excess, pH, Lactate, Fetal scalp, Fetal hypoxemia, Metabolic acidosis, Fetal heart rate abnormalities


Plan


© 2013  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 4

P. 300-306 - avril 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Promouvoir la chirurgie ambulatoire en France en 2013 : une analyse de cohorte
  • P. Capmas, A. Nazac, C. Jennequin, H. Fernandez
| Article suivant Article suivant
  • Impact des nouveaux critères de dépistage sur la prévalence du diabète gestationnel
  • E. Wery, A. Vambergue, F. Le Goueff, D. Vincent, P. Deruelle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.