Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison des taux d’acidose néonatale sévère et analyse des pratiques obstétricales dans deux maternités françaises - 25/03/14

Doi : 10.1016/j.jgyn.2013.06.005 
J. Pommereau-Lathelize a, E. Maisonneuve b, M. Jousse a, L. Guilbaud b, B. Carbonne b, F. Pierre a,
a Service de gynécologie obstétrique, CHU de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers, France 
b Service de gynécologie obstétrique, hôpital Saint-Antoine, université Pierre-et-Marie-Curie, Paris 6, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Comparer les facteurs prédictifs d’acidose néonatale sévère à terme – définie par un pH artériel au cordon inférieur à 7,00 – et analyser les pratiques obstétricales associées, dans deux maternités françaises de type différent.

Population et méthodes

Étude observationnelle sur six ans (de 2003 à 2008), portant sur tous les nouveau-nés ayant un pH artériel au cordon inférieur à 7,00, dans les maternités du CHU de Poitiers (type III) et du CHU Saint-Antoine à Paris (type II), dans lesquelles la réalisation d’un pH au cordon est systématique pour toute naissance depuis plus de dix ans. Pour chaque cas ont été relevés les caractéristiques maternelles, les antécédents médicaux et obstétricaux, le déroulement de la grossesse, du travail et modalités de l’accouchement ainsi que l’état des enfants à la naissance.

Résultats

Sur les 23 508 naissances qui ont eu lieu au cours de la période d’étude sur les deux sites, 177 nouveau-nés à terme avaient un pH artériel inférieur à 7,00. Le taux était comparable pour les deux sites de Poitiers et de Saint-Antoine (0,92 % et 0,77 % respectivement). Certains facteurs de risque étaient similaires dans les deux établissements chez les fœtus en acidose sévère : âge maternel, taux d’utérus cicatriciels, fréquence des liquides méconiaux. Des différences importantes de pratiques obstétricales ont été relevées entre les deux maternités : le taux de césariennes (programmées et réalisées en cours de travail) et des extractions instrumentales était plus élevé à Saint-Antoine qu’à Poitiers, tandis que le taux de déclenchements du travail était plus important à Poitiers.

Conclusion

La survenue d’une acidose profonde est associée à de nombreux facteurs liés aux caractéristiques des patientes, aux modalités du travail et aux pratiques obstétricales. Nous n’avons pas observé de lien direct entre le taux de césariennes et le taux d’acidose néonatale profonde.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To identify and compare risk factors for severe neonatal acidosis, defined by an umbilical artery pH inferior to 7.00, and clinical practices in two different perinatal centers.

Patients and methods

In a retrospective study, from 2003 to 2008, in two university perinatal centers (Poitiers and Saint-Antoine in Paris) on all term pregnancies complicated by severe neonatal acidosis (umbilical artery pH<7.00), we elected to compare the following risk factors: maternal characteristics, medical and obstetrical histories, progress of pregnancy, labour and delivery as well as the neonatal status.

Results

Among 23,508 births, 177 term newborns had severe neonatal acidosis. The rate was similar for both perinatals centers of Poitiers and Saint-Antoine (0.92% and 0.77% respectively). Factors associated with severe neonatal acidosis were similar in both centers: maternal age, thick meconium, prior cesarean section. There were differences in obstetrical pratices between the two centers: there were more caesarean sections and assisted vaginal deliveries in Paris and more inductions of labour in Poitiers.

Conclusion

Severe neonatal acidosis is associated with the geographical origin, the progress of labour and the mode of delivery. It seems that severe neonatal acidosis is unrelated to caesarian delivery.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asphyxie néonatale, Acidose per-partum, PH artériel au cordon, Mode d’accouchement

Keywords : Neonatal asphyxia, Neonatal acidosis, Umbilical artery pH, Mode of delivery


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 43 - N° 4

P. 314-321 - avril 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact des nouveaux critères de dépistage sur la prévalence du diabète gestationnel
  • E. Wery, A. Vambergue, F. Le Goueff, D. Vincent, P. Deruelle
| Article suivant Article suivant
  • Étude comparative des patientes présentant un placenta accreta avec ou sans antécédent de césarienne
  • C. Tourette, F. Bretelle, L. Cravello, C. D’Ercole, L. Boubli, M. Gamerre, A. Agostini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.