Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Savoir faire un prélèvement sanguin - 29/03/14

[BI 0025]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(14)63206-3 
B. Rannou  : Docteur vétérinaire, praticien hospitalier
 Laboratoire de biologie médicale, VetAgroSup, 1, avenue Claude-Bourgelat, 69280 Marcy-l'Étoile, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Il arrive que les résultats de tests de laboratoire ne coïncident pas avec les signes cliniques présentés par l'animal et les hypothèses diagnostiques établies par le clinicien. Dans nombre de cas, la raison en est une erreur préanalytique secondaire à un prélèvement sanguin mal réalisé. Le prélèvement sanguin peut être divisé en quatre grandes étapes : la préparation du patient (mise à jeun, heure de la prise de sang en fonction de la connaissance des rythmes circadiens), la prise de sang en elle-même avec le choix du mode de prélèvement (prise de sang à la seringue, au cathéter, etc.) et des tubes de collecte, le traitement du sang une fois collecté (homogénéisation du prélèvement, centrifugation, etc.) et enfin sa préservation en tenant compte de la stabilité de l'analyte à mesurer. Cet article a pour but de décrire ces étapes et les conséquences des principales erreurs préanalytiques (hémolyse, lipémie, défaut de remplissage des tubes, mauvaise conservation des prélèvements, etc.) sur les résultats d'analyse hématologiques, biochimiques, endocrinologiques et de biologie moléculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Sang, Prélèvement sanguin, Animal, Tubes, Conditions préanalytiques


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Choc hypovolémique et choc septique chez le chien et le chat
  • J.-Y. Deschamps, F.A. Roux
| Article suivant Article suivant
  • Interprétation des résultats d'analyses de biologie médicale
  • J.-P. Braun, C. Médaille, A. Geffré, A. Briend-Marchal, D. Concordet, C. Trumel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.