Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hémorragies digestives et radiologie interventionnelle - 02/04/14

[33-665-A-35]  - Doi : 10.1016/S1879-8527(14)67782-0 
J. Sellier a,  : Chef de clinique assistant, C. Chagneau-Derrode b : Praticien hospitalier, M. El Hajjam a : Praticien hospitalier, G. Lesur c : Praticien hospitalier, S. Chagnon a : Professeur des Universités-praticien hospitalier, P. Lacombe a : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de radiologie, Hôpital Ambroise-Paré, AP-HP, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France 
b Service d'hépato-gastro-entérologie, Centre hospitalo-universitaire de Poitiers, 2, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers, France 
c Service d'hépato-gastro-entérologie, Hôpital Ambroise-Paré, AP-HP, 9, avenue Charles-de-Gaulle, 92100 Boulogne-Billancourt, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La prise en charge des hémorragies digestives est, actuellement, bien codifiée. Le traitement endoscopique joue un rôle de premier plan en raison de ses performances thérapeutiques (85 à 90 % de succès cliniques). Il peut être répété une seconde fois dans le traitement des hémorragies digestives hautes. Hors contexte d'hypertension portale, l'embolisation d'un saignement artériel prend sa place en cas d'échec du traitement endoscopique avec une excellente performance. Elle est toute indiquée chez les patients à haut risque chirurgical. Un scanner multiphasique doit être réalisé au préalable pour déterminer l'origine du saignement et apprécier la cartographie artérielle, facilitant le choix du matériel et la navigation endovasculaire. L'embolisation doit occlure l'artère responsable et prendre en compte tout le réseau anastomotique susceptible de reprendre en charge le territoire hémorragique. Dans un contexte de cirrhose, la stratégie thérapeutique diffère. En cas d'échec du traitement conventionnel associant ligature endoscopique, traitement vasoactif et antibioprophylaxie, un rôle prépondérant est dévolu au shunt intrahépatique portosystémique (TIPS). Sa place de choix demeure pour les ruptures de varices gastriques qui ne répondent pas à l'obturation endoscopique par la colle ou les ruptures de varices œsophagiennes résistant au traitement conventionnel. De plus, il permet, en complément du shunt, l'occlusion directe des varices gastriques ou ectopiques par des spires ou des plugs vasculaires. Les saignements de varices ectopiques, plus rares, peuvent aussi bénéficier de cette technique. Le TIPS n'est pas indiqué dans les hémorragies sur gastropathie d'hypertension portale ou sur ectasies vasculaires antrales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hémorragie digestive, Hypertension portale, Endoscopie, Angioscanner, Embolisation, TIPS


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Apport de l'imagerie dans les hémorragies digestives de l'adulte
  • F. Pilleul
| Article suivant Article suivant
  • Radiologie interventionnelle des voies biliaires
  • Olivier Durieux, Thierry Mirabel, Serge Agostini, Laurent Heyries, José Sahel, Guénat Romain, Jean-Philippe Luc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.