Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Postoperative pain control by intra-articular local anesthesia versus femoral nerve block following total knee arthroplasty: Impact on discharge - 03/04/14

Doi : 10.1016/j.otsr.2013.12.022 
M. Antoni a, J.-Y. Jenny a, , E. Noll b
a Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique, Centre de Chirurgie Orthopédique et de la Main, 10, avenue Bauymann, 67400 Illkirch-Graffenstaden, France 
b Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, Service d’Anesthésie-Réanimation, Centre de Chirurgie Orthopédique et de la Main, 10, avenue Bauymann, 67400 Illkirch-Graffenstaden, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 03 avril 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Introduction

The goal of this retrospective study was to compare pain control following total knee arthroplasty (TKA) on a perioperative protocol of local anesthesia (LA) versus the more classical femoral nerve block (FNB) technique.

Hypothesis

Fitness for discharge would be achieved earlier using the LA protocol.

Materials

Ninety-eight consecutive TKA patients operated on by a single surgeon were included with no selection criteria. In the study group (49 patients), 200mL ropivacaine 5% was injected into the surgical wound and an intra-articular catheter was fitted to provide continuous infusion of 20mL/h ropivacaine for 24h. The control group (49 patients) received ropivacaine FNB. Discharge fitness (independent walking, knee flexion>90°, quadricipital control, pain on VAS3) and hospital stay were assessed.

Results

Discharge fitness was achieved significantly earlier in the study group (4.2±2.6 versus 6.7±3.2days; P=0.0003), with significantly shorter mean hospital stay (6.1±3.4 versus 8.8±3.5days; P=0.0002). The complications rate did not differ between study and control groups.

Discussion

Although retrospective, this study indicates that the LA protocol improves management of post-TKA pain and accelerates rehabilitation, thereby, reducing hospital stay. The acceleration effect may be due to the absence of quadriceps inhibition.

Level of evidence

Level III – Case control study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Total knee arthroplasty, Multimodal pain control, Rehabilitation


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.