Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hémorragies rétiniennes liées à l’accouchement chez le nouveau-né : fréquence et relation avec les facteurs maternels, néonataux et obstétricaux. Étude prospective de 2031 cas - 03/04/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2013.06.005 
M. Laghmari a, H. Skiker a, H. Handor a, , B. Mansouri a, K. Ouazzani Chahdi a, R. Lachkar a, Y. Salhi a, O. Cherkaoui a, B. Ouazzani Tnacheri a, W. Ibrahimy a, H. Alami b, R. Bezad b, S. Ahid c, R. Abouqal c, R. Daoudi a
a Service d’ophtalmologie, hôpital des spécialités, centre hospitalier Ibn Sina (CHIS), rue Lamfadel Cherkaoui, BP 6527, Rabat, Maroc 
b Centre national de santé de reproduction, maternité des Orangers, avenue du Président Soekarno, Rabat, Maroc 
c Laboratoire de biostatiques et de recherche clinique et épidémiologiques (LBRCE), faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, université Mohammed V–Souissi, Angle avenue Allal El Fassi et Mfadel Cherkaoui, Al Irfane 8007 NU, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant. Appartement 4, 14, rue Tayeb Labsir, Agdal, Rabat, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l’étude

Évaluer la prévalence, la morphologie et la distribution des hémorragies rétiniennes chez le nouveau-né normal ainsi que leur relation avec les facteurs néonataux, maternels et obstétricaux, et déterminer leur histoire naturelle.

Patients et méthodes

II s’agit d’une étude prospective incluant 2031 nouveau-nés normaux consécutifs. Tous ces nouveau-nés ont eu un examen par ophtalmoscopie indirecte dans les 24heures suivant leur naissance. Les nourrissons présentant des hémorragies rétiniennes ont été réexaminés chaque semaine jusqu’à disparition des hémorragies ; de même, un contrôle ophtalmologique annuel a été également programmé chez ces enfants. Par ailleurs, les paramètres néonataux, maternels et ceux liés à l’accouchement ont été analysés et comparés entre les nouveau-nés présentant des hémorragies rétiniennes et ceux indemnes de ces hémorragies.

Résultats

Parmi les nouveau-nés, 31,8 % ont présenté des hémorragies rétiniennes. Parmi ces hémorragies, 72,6 % étaient bilatérales. Elles étaient souvent situées autour des papilles optiques et au pôle postérieur. Les hémorragies rétiniennes étaient de formes variables. La prévalence de ces hémorragies était (par ordre décroissant) de 38 % au cours des accouchements par voie vaginale assistés par extraction par ventouse (p<0,001), de 32,6 % au cours de l’accouchement par voie basse non assistée par une extraction instrumentale (p<0,001) et 20,8 % au cours des accouchements par césarienne. L’analyse comparative entre les groupes césarienne programmée et césarienne en urgence a montré une prévalence plus élevée des hémorragies rétiniennes en cas de césarienne réalisée en urgence (p=0,006). Après analyse multivariée, l’accouchement par voie vaginale assisté par ventouse était le seul facteur associé à une prévalence plus élevée des hémorragies rétiniennes chez les nouveau-nés (p=0,045). Deux tiers de ces hémorragies avaient disparu au bout d’une semaine. À quatre semaines, toutes les hémorragies avaient disparu.

Conclusion

Les hémorragies rétiniennes liées à l’accouchement sont fréquentes (1/3 des cas de notre étude). L’accouchement par voie vaginale assisté par ventouse était le principal facteur de risque dans cette étude. Toutes ces hémorragies avaient disparu au bout de quatre semaines. Ces résultats pourraient aider dans le diagnostic différentiel avec le syndrome du bébé secoué (shaken baby syndrome).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To assess the prevalence, morphology and distribution of retinal hemorrhages in healthy newborns and their relationship to neonatal, maternal and obstetrical factors, and to determine their natural history.

Patients and methods

The present study prospectively included 2,031 consecutive healthy newborns. Indirect ophthalmoscopy was performed within 24hours after birth in all newborns. Infants with retinal hemorrhages were reexamined weekly until the hemorrhage resolved. Annual ophthalmologic follow-up was also scheduled in these children. Neonatal, maternal and obstetric parameters were analyzed in all newborns and compared between newborns with retinal hemorrhages and those without retinal hemorrhages.

Results

31.8 % of newborns exhibited retinal hemorrhages. 72.6 % of hemorrhages were bilateral. They tended to be localized around the optic discs and in the posterior pole, but their distribution was variable. Retinal hemorrhages were of variable shapes. The prevalence of retinal hemorrhages was higher in newborns delivered with vacuum-assisted extraction (38 %, P<0.001), intermediate during normal vaginal delivery (32.6 %, P<0.001) and lower with cesarean section (20.8 %). Comparative analysis between elective cesarean section and emergency cesarean showed a higher incidence of retinal hemorrhages in the emergency cesarean group (P=0.006). On multivariate analysis, vacuum-assisted delivery was the only factor associated with a higher prevalence of retinal hemorrhages in newborns (P=0.045). Two thirds of hemorrhages had disappeared by one week after birth. Retinal hemorrhages had resolved in all newborns within four weeks.

Conclusion

Birth-related retinal hemorrhages are common (1/3 of our newborns). Vacuum-assisted delivery is the main risk factor in this study. All hemorrhages resolved by one month of age. These findings may help in differential diagnosis with shaken baby syndrome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémorragies rétiniennes, Nouveau-né, Accouchement

Keywords : Retinal hemorrhages, Newborn, Labor and delivery


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 4

P. 313-319 - avril 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation des moyens modernes de prise en charge du dysfonctionnement meibomien
  • A. Baumann, B. Cochener
| Article suivant Article suivant
  • Traitement des néovaisseaux choroïdiens de la myopie forte : recommandations de la Fédération France Macula

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.