Médecine

Paramédical

Autres domaines


Technical note: How to spare the pronator quadratus during MIPO of distal radius fractures by using a mini-volar plate - 10/04/14

Doi : 10.1016/j.main.2013.12.006 
P.-B. Rey , S. Rochet , F. Loisel , L. Obert
 CHU Jean-Minjoz, 3, boulevard Fleming, 25000 Besançon, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Few surgical approaches have been described that spare the pronator quadratus (PQ) during the treatment of distal radius fractures. The PQ supplies blood to the distal radial epiphysis, helps stabilize the distal radio-ulnar joint, and contributes 21% of pronation strength. Sparing the PQ should result in faster bone union and shorter recovery time. To achieve these goals, we currently use a minimally-invasive volar procedure using a specially-designed short plate (APTUS Wrist 2.5 XS, Medartis©). A 20mm incision is made over the fracture line as described by Henry. The PQ is dissected and then detached from the volar side of the radius. Forceps are used to slide the plate under the muscle. The screws are locked after carefully elevating the distal edge of the PQ. A preliminary study of distal radius fracture fixation by this technique was performed in 31 patients. The scar was 26mm in length and the duration of surgery was 34minutes on average. Patients wore a removable brace for 15 days, and passive wrist motion without loading was allowed during the first week. Functional recovery was faster than seen in previously published series. An average Quick DASH score of 10 was achieved by the 10th post-operative week. Although there are no contraindications to this technique, the quality of the reduction is more important than the scar size and desire to spare the PQ. Never hesitate to convert the incision to a classical Henry approach if technical difficulties arise. Our technique seems best suited to patients with high functional demands. It is currently being evaluated in a prospective series.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Quelques abords respectant le carré pronateur (CP) ont été décrits dans le traitement des fractures du poignet. Afin de diminuer la durée de récupération postopératoire, nous présentons une technique avec abord palmaire « mini-invasif », en utilisant une plaque courte dédiée : APTUS Wrist 2,5 XS (Medartis©). Un abord de 25mm selon Henry est centré sur le trait de fracture. La dissection expose le CP. L’implant est glissé sous le muscle après l’avoir détaché de la face antérieure du radius. Les vis sont verrouillées en relevant légèrement le bord distal du CP. Une orthèse amovible est portée 15jours à titre antalgique avec autorisation de mobilisation passive sans résistance dès la première semaine. Trente et une ostéosynthèses ont été réalisées avec une cicatrice moyenne de 26mm et une durée opératoire de 34min en moyenne. La récupération fonctionnelle est plus rapide que dans les séries publiées et le Quick DASH est de 10 à la 10e semaine. Le CP vascularise l’épiphyse radiale distale, participe à la stabilisation de l’articulation radio-ulnaire distale, il est responsable de 21 % de la force de pronation. Sa conservation semble permettre une consolidation plus rapide et une récupération accélérée. Il n’y a pas de contre-indication à la technique, mais la qualité de la réduction prime sur la taille de la cicatrice et sur la conservation du CP : il ne faut pas hésiter à convertir en voie de Henry classique en cas de difficulté technique. La technique semble adaptée aux patients à forte demande fonctionnelle, elle est en cours d’évaluation dans une série prospective.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Fracture, MIPO, Locked plate, Wrist, Osteoporosis

Mots clés : Fracture, Mini-invasif, Plaque verrouillée, Poignet, Ostéoporose


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 2

P. 95-99 - avril 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Carpal tunnel syndrome
  • M. Chammas
| Article suivant Article suivant
  • Development and validation of a computer-based learning module for wrist arthroscopy
  • M.C. Obdeijn, J.V. Alewijnse, C. Mathoulin, P. Liverneaux, G.J.M. Tuijthof, M.P. Schijven

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.