Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie de réparation du plexus brachial de l'adulte - 14/04/14

[44-221]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(14)62999-8 
A. Durandeau , T. Fabre
 Université Bordeaux-Segalen, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Article à jour au 12/12/2019

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 17
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les traumatismes du plexus brachial sont les plus sévères de toutes les lésions des nerfs périphériques mais les 30 dernières années ont vu des avancées considérables dans le traitement. Le but fondamental est d'établir un diagnostic exact et ensuite de tenter d'améliorer le pronostic. La violence du traumatisme et l'estimation de la force appliquée au membre sont particulièrement significatives. La probabilité d'une lésion du plexus brachial peut être envisagée lorsque le patient est examiné aux urgences ; un examen détaillé du plexus peut être effectué en quelques minutes chez un patient éveillé et coopérant. L'examen par imagerie par résonance magnétique est indispensable. Les patients qui ne montrent pas de signes de récupération durant les deux premiers mois sont des candidats à l'exploration chirurgicale. Lorsque les fascicules sont lésés, indurés, une résection et une restauration de leur continuité par greffe sont nécessaires ; la neurotisation est indiquée dans les avulsions supérieures pour reconstruire la fonction de l'épaule et du coude. Dans les paralysies complètes, une greffe sera effectuée à partir du névrome proximal ou en utilisant des transferts par les nerfs intercostaux. Dans les paralysies supérieures C5 C6, les neurotisations restent la procédure standard. Dans les paralysies anciennes, la perte de la flexion et de l'extension du coude est traitée au moyen de muscles libres réinnervés par des nerfs intercostaux ou le nerf spinal accessoire. Récemment, des innovations ont permis des options chirurgicales de reconstruction et cela peut améliorer le résultat fonctionnel. La chirurgie secondaire après deux ans est régulièrement nécessaire dès que le patient a récupéré une flexion du coude.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Lésion du plexus brachial, Diagnostic électrophysiologique, Neurotisation, Transferts nerveux, Greffe nerveuse, Neurotube


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie de réparation nerveuse du plexus brachial chez l'enfant
  • C. Romana, F. Fitoussi
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie et traumatismes de la clavicule, articulations acromioclaviculaire et sternoclaviculaire incluses
  • D. Saragaglia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.