Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Two-year outcome of patients after a first hospitalization for heart failure: A national observational study - 17/04/14

Doi : 10.1016/j.acvd.2014.01.012 
Philippe Tuppin a, , Anne Cuerq a, Christine de Peretti b, Anne Fagot-Campagna a, Nicolas Danchin c, Yves Juillière d, François Alla a, Hubert Allemand a, Christophe Bauters e, Milou-Daniel Drici e, Albert Hagège e, Guillaume Jondeau e, Patrick Jourdain e, Alain Leizorovicz e, Fred Paccaud e
a Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS), Paris, France 
b Institut de Veille Sanitaire, Saint-Maurice, France 
c Hôpital Européen Georges-Pompidou, Université Paris Descartes, Département de Cardiologie, Paris, France 
d Cardiologie, Institut Lorrain du Cœur et des Vaisseaux Louis-Mathieu, Nancy, France 
e Heart Failure group from the CNAMTS, scientific council, Paris, France 

Corresponding author. CNAMTS – direction de la stratégie des études et des statistiques, 26–50, avenue du Professeur-André-Lemierre, 75986 Paris cedex 20, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

National population-based management and outcome data for patients of all ages hospitalized for heart failure have rarely been reported.

Aim

National population-based management and outcome of patients of all ages hospitalized for heart failure have rarely been reported. The present study reports these results, based on 77% of the French population, for patients hospitalized for the first time for heart failure in 2009.

Methods

The study population comprised French national health insurance general scheme beneficiaries hospitalized in 2009 with a principal diagnosis of heart failure, after exclusion of those hospitalized for heart failure between 2006 and 2008 or with a chronic disease status for heart failure. Data were collected from the national health insurance information system (SNIIRAM).

Results

A total of 69,958 patients (mean age, 78 years; 48% men) were studied. The hospital mortality rate was 6.4%, with 1-month, 1-year and 2-year survival rates of 89%, 71% and 60%, respectively. Heart failure and all-cause readmission-free rates were 55% and 43% at 1 year and 27% and 17% at 2 years, respectively. Compared with a reference sample of 600,000 subjects, the age- and sex-standardized relative risk of death was 29 (95% confidence interval [CI] 28–29) at 2 years, 82 (95% CI 72–94) in subjects aged<50 years and 3 (95% CI 3–3) in subjects aged90 years. For subjects aged<70 years who survived 1 month after discharge, factors associated with a reduction in the 2-year mortality rate were: female sex; age<55 years; absence of co-morbidities; and use of angiotensin-converting enzyme inhibitors or angiotensin receptor blockers, beta-blockers, lipid-lowering agents or oral anticoagulants during the month following discharge. Poor prognostic factors were treatment with a loop diuretic before or after hospitalization and readmission for heart failure within 1 month after discharge.

Conclusions

This large population-based study confirms the severe prognosis of heart failure and the need to promote the use of effective medications and management designed to improve survival.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La prise en charge et le devenir de patients hospitalisés pour insuffisance cardiaque (IC) à un niveau national et tous âges confondus, est rarement rapporté.

Objectif

C’est le cas de cette étude sur 77 % de la population française pour des patients avec une première hospitalisation pour IC en 2009.

Méthodes

Parmi les bénéficiaires du régime général de l’Assurance maladie hospitalisés en 2009 avec un diagnostic principal d’IC ont été exclus ceux hospitalisés pour IC entre 2006 et 2008 ou avec une affection de longue durée pour IC. Les données utilisées étaient celles présentes dans le système d’information de l’Assurance maladie (SNIIRAM).

Résultats

Au total, 69958 patients ont été inclus (âge moyen 78ans, 48 % d’hommes). Leur taux de décès hospitalier était de 6,4 %. Leurs taux de survie étaient de 89 % à un mois, 71 % à un an et de 60 % à deux ans. Ceux sans réhospitalisation pour IC étaient de 55 % à un an et de 43 % à deux ans et sans réhospitalisation toutes causes respectivement de 27 % et 17 %. Comparativement à un échantillon permanent par tirage au sort de 600000 assurés, leur risque relatif de décès à 2ans, standardisé sur l’âge et le sexe, était de 29 (95 % CI 28–29) et chez les moins de 50ans de 82 (95 % CI 72–94) et de 3 (95 % CI 3–3) chez ceux de 90ans et plus. Pour les moins de 70ans ayant survécu un mois après leur sortie, les facteurs positifs associés au décès à deux ans étaient le sexe féminin, l’âge inférieur à 55ans, l’absence de comorbidités, une consommation le mois de sortie d’IEC-sartan, de bêtabloquant, d’hypolipémiant, d’anticoagulant oral. Parmi les facteurs péjoratifs, il était retrouvé un traitement par diurétique de l’anse avant ou après hospitalisation et une réhospitalisation pour IC le mois de sortie.

Conclusion

Cette étude sur une large population confirme la sévérité du pronostic de l’IC, la nécessité de favoriser l’utilisation de médicaments bénéfiques et de prises en charge limitant les réhospitalisations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Heart failure, Incidence, Hospitalization, France, SNIIRAM

Mots clés : Insuffisance cardiaque, Incidence, Hospitalisation, France, SNIIRAM

Abbreviations : ACEI, AD, ALD, ARB, BNP, CI, ICD-10, PD, RR, SNIIRAM


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 107 - N° 3

P. 158-168 - mars 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Heart failure with systolic dysfunction complicating acute myocardial infarction – differential outcomes but similar eplerenone efficacy by ST-segment or non-ST-segment elevation: A post hoc substudy of the EPHESUS trial
  • Sylvain Carillo, Yan Zhang, Renaud Fay, Michael Angioi, John Vincent, Santosh C. Sutradhor, Ali Ahmed, Bertram Pitt, Faiez Zannad
| Article suivant Article suivant
  • First experience of intraoperative echocardiography-guided optimization of cardiac resynchronization therapy delivery
  • Ghassan Moubarak, Philippe Ritter, Jean-Claude Daubert, Serge Cazeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.