Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Post-traumatic lower cervical spine instability: Arthrodesis clinical and radiological outcomes at 5 years - 19/04/14

Doi : 10.1016/j.otsr.2014.02.003 
V. Girard , B. Leroux, V. Brun, G. Bressy, H. Sesmat, K. Madi
 Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, Centre hospitalier universitaire, 45, rue Cognacq-Jay, 51092 Reims cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 19 avril 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Background

Anterior cervical fusion is widely used to treat spinal injuries. Radiological evidence of disc abnormalities may develop on either side of the fused segment, raising concern about the potential for inducing adjacent-segment disease. Here, we report the long-term clinical, functional, and radiological outcomes after anterior cervical fusion.

Hypothesis

Anterior cervical fusion influences the development of adjacent-segment disease.

Materials and methods

In a retrospective study, 15 patients aged 17 to 50years were re-evaluated more than 5years after anterior spinal fusion to treat post-traumatic cervical-spine instability. We used the Neck Disability Index (NDI) to assess function. Static and dynamic radiographs of the cervical spine were obtained.

Results

NDI values indicated good clinical and functional outcomes, and fusion was achieved consistently. Adjacent-segment disease was a consistent finding at last follow-up but induced no neurological manifestations. Complete fusion of a level adjacent to the treated level was noted in 2 patients. Revision surgery for adjacent-segment disease was not required in any patient.

Conclusion

The causative factors of adjacent-segment disease are controversial. Disc degeneration is a normal manifestation of the ageing process. Nevertheless, disc disease is more prevalent at levels adjacent to interbody fusion than in the normal population, suggesting accelerated disc degeneration due to increased loading of the adjacent levels. Furthermore, lesions that are missed during the pre-operative work-up may play a role, as the available investigations do not always have high negative predictive values.

Level of evidence

Level IV, retrospective study.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Spinal fusion, Adjacent-segment disease, Cervical spine injury, Cervical spine, Arthrodesis


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.