Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Tumeurs bénignes des cavités nasosinusiennes - papillome inversé nasosinusien - 24/04/14

[20-481-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0351(14)63727-2 
P. Bonfils a,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, O. Laccourreye a : Professeur des Universités, praticien hospitalier, P. Halimi b : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service d'oto-rhino-laryngologie et de chirurgie cervicofaciale, Hôpital européen Georges-Pompidou, Faculté de médecine Paris-Descartes, Université Paris V, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 
b Service de radiologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, Faculté de médecine Paris-Descartes, Université Paris V, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 21
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les formes anatomopathologiques des tumeurs bénignes des cavités nasosinusiennes sont très nombreuses. Néanmoins, parmi ces tumeurs, une forme particulière de tumeur bénigne domine : le papillome inversé. Les circonstances de découverte de ces tumeurs peuvent être très variées et prendre des aspects cliniques trompeurs, pouvant faire évoquer un diagnostic de rhinosinusite chronique très banale. Dans ce cadre du diagnostic de ces tumeurs, il est important de souligner actuellement le rôle majeur de la radiologie, en particulier, de l'association d'un examen tomodensitométrique et d'une imagerie par résonance magnétique nasosinusienne. Certaines formes évoluées des tumeurs bénignes des cavités nasosinusiennes ont des extensions importantes, notamment orbitaires ou intracrâniennes. Le but de cette revue est de présenter les aspects cliniques généraux des tumeurs bénignes nasosinusiennes puis, partant de la classification de l'Organisation mondiale de la santé de ces tumeurs, d'exposer les particularités cliniques, radiologiques et thérapeutiques de chaque type tumoral.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Tumeur bénigne, Cavité nasale, Sinus paranasaux, Papillome inversé, Ostéome, Dysplasie fibreuse, Chirurgie endonasale, Navigation assistée par ordinateur


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Fractures du nez
  • L. Vatin, J.-B. Morvan, O. Cathelinaud, C. Joubert, A. Dagain, F. Bousquet, D. Riviere
| Article suivant Article suivant
  • Mucocèles sinusiennes et pneumosinus dilatans
  • H. Benkhatar, A.-L. Gaultier, P. Halimi, P. Bonfils

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.