Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Phénomènes agoniques de la pendaison : à propos d’un cas - 27/04/14

Doi : 10.1016/j.medleg.2013.12.001 
T. Guinet a, , b , D. Malicier a, b, G. Maujean a, b
a Institut universitaire de médecine légale, université Claude-Bernard Lyon 1, université de Lyon, 12, avenue Rockefeller, 69008 Lyon, France 
b Unité de médecine légale, urgences médico-judiciaires, hôpital Edouard-Herriot, hospices civils de Lyon, 69003 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Si l’autopsie médico-légale a pour objectif principal de déterminer la cause médicale du décès, elle doit également rechercher d’éventuels indices susceptibles d’évoquer l’intervention d’un tiers. L’une des difficultés pour le médecin légiste confronté à une découverte d’un cadavre pendu consiste en la distinction entre pendaison vitale suicidaire, pendaison vitale criminelle et suspension post-mortem. Nous rapportons le cas d’un homme découvert pendu à son domicile. L’examen externe montrait outre la présence d’un sillon de pendaison en correspondance avec le lien retrouvé et des signes asphyxiques, la présence de sang séché disposé en gouttelettes au niveau des mains, sans aucune plaie ou abrasion visible. Du sang était également retrouvé dans les cavités narinaires, élément pouvant faire émettre l’hypothèse d’une épistaxis brutale ayant été à l’origine de projection sanguine sur les mains. L’autopsie a permis d’éliminer tout traumatisme de l’extrémité céphalique et concluait à une hypoxie consécutive à une pendaison d’origine suicidaire, avec la présence d’une épistaxis d’origine agonique. D’autres phénomènes artéfactuels rencontrés dans des cas de pendaison ont été décrits dans la littérature, le plus souvent rattachés à des phénomènes hypoxiques agoniques ayant été à l’origine de convulsions. La connaissance de tels artéfacts est fondamentale pour le médecin légiste afin d’éviter toute mauvaise interprétation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

If one of the forensic autopsy aims is to determine the medical cause of death, another key question remains the determination of the manner of death. One of the difficulties for the pathologist confronted with the discovery of a hanging corpse is the distinction between suicidal vital hanging, criminal vital hanging and post-mortem suspension. We report the case of a man found hung at home. External examination showed a hanging ligature mark and signs of asphyxia. Dried blood droplets were observed on hands but no wound was found. As blood was also present in the nostrils, it can be hypothesized that a sudden epistaxis was at the origin of the projection of blood on the cadaver's hands. The autopsy excluded any cranio-cerebral trauma and concluded that the death was due to a hypoxia by hanging suicide, considering the presence of epistaxis as an agonal phenomenon. Other post-mortem artifacts encountered in cases of hanging have been described in the literature, most often associated with hypoxic agonal phenomena. The knowledge of such artifacts is crucial for the forensic pathologist to avoid potential misinterpretation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pendaison, Phénomènes agoniques, Artéfacts post-mortem, Médecine légale

Keywords : Hanging, Agonal phenomenon, Post-mortem artifact, Forensic medicine


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 5 - N° 1

P. 46-49 - mars 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Condamnation d’un pédiatre à raison d’un signalement : absence fautive de prudence et de circonspection
  • R. Bouvet, M. Pierre, M. Le Gueut
| Article suivant Article suivant
  • Agenda

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.