Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cancer du sein chez l’homme : profil histo-pronostique - 21/02/08

Doi : AP-11-2004-HS1-0242-6498-101019-ART81 

A Kouchkar [1],

M Bouaddou [2],

N Chaher [1],

A Bendib [2],

A Tidadini [1]

Voir les affiliations

Résumé

Buts : Le cancer du sein chez l’homme est une tumeur rare il représente moins de 1 % des cancers du sein et bien qu’il soit beaucoup moins fréquent que le cancer du sein chez la femme, il reste associé à des facteurs de pronostique peu favorable. Une étude des différents aspects histopathologiques et de quelques marqueurs pronostiques a été réalisée.

Méthodes : Étude rétrospective de 40 cas entre 1996 et 2002. Les paramètres étudiés sont la taille, le type histologique, le grade histologique, le statut ganglionnaire, et la surexpression du c-erbB-2.

Résultat : La moyenne d’âge de nos patients était de 39 ans, la taille histologique était en moyenne de 32 mm. Des 40 carcinomes examinés 37 étaient invasifs de type essentiellement canalaire soit 32 cas (80 %) 3 cas étaient non invasifs (7,5 %). Le grading selon Scarff et bloom richardson retrouve dans 30 cas un grade II (81 %), 6 cas de grade III (16 %) un seul cas de grade I. L’envahissement mamelonnaire est retrouvé dans 22 cas (55 %) soit dans un peu plus de la moitié des cas. L’envahissement ganglionnaire était positif chez 22 patients (64,7 %) et négatif chez 12 patients (35 %). Les récepteurs œstrogeniques et progestéroniques étaient positifs respectivement dans 93 % et 80 % des tumeurs. Sur les 27 tumeurs ou la surexpression du c-erbB-2 a été recherché aucune n’a été positive. La survie de cette série a 5 ans est de 69 %.

Conclusion : Le cancer du sein chez l’homme semble avoir un pronostique peu favorable et cela malgré un grade peu élevé, une hormonodépendance et une surexpression du c-erbB-2 négative.




© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° HS1

P. 131 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une cause inattendue de variation de l’immunomarquage de HER2 dans le cancer du sein
  • MP Chenard, B Lannes, M Gintz, S Croce, A Onea, A Neuville, JP Bellocq
| Article suivant Article suivant
  • La surexpression immunohistochimique de HIF-1alpha est un marqueur de mauvais pronostic (suivi supérieur à 13 ans) dans le cancer du sein (n = 745 patientes)
  • JP Dales, S Garcia, S Carpentier-Meunier, L Andrac-Meyer, MN Lavaut, C Allasia, P Bonnier, C Taranger-Charpin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.